Cavendish, 32 ans, ambassadeur de ce Tour d'Abu Dhabi, était l'une des principales têtes d'affiche de l'épreuve sur laquelle il comptait pour bien lancer sa saison, après avoir déjà ouvert son compteur 2018 au Tour de Dubaï. Contraint à l'abandon au Tour de France suite à une chute dans la ligne d'arrivée de la 4e étape à Vittel, dont il se releva avec une épaule fracturée, Cavendish avait ensuite souffert d'une mononucléose infectieuse, et était ainsi resté longtemps éloigné des courses cyclistes la saison passée. (Belga)

Cavendish, 32 ans, ambassadeur de ce Tour d'Abu Dhabi, était l'une des principales têtes d'affiche de l'épreuve sur laquelle il comptait pour bien lancer sa saison, après avoir déjà ouvert son compteur 2018 au Tour de Dubaï. Contraint à l'abandon au Tour de France suite à une chute dans la ligne d'arrivée de la 4e étape à Vittel, dont il se releva avec une épaule fracturée, Cavendish avait ensuite souffert d'une mononucléose infectieuse, et était ainsi resté longtemps éloigné des courses cyclistes la saison passée. (Belga)