"Pendant les Six Jours de Gand, j'ai été contrôlé pour dopage. Le dernier jour, il est d'usage que tous les coureurs qui sont montés sur le podium soient contrôlés", peut-on lire dans un communiqué de presse. "J'ai été très surpris de recevoir une lettre avec un résultat d'analyse non conforme. Mon échantillon contenait de la prednisolone, provenant du vaporisateur nasal Sofrasolone. Ce vaporisateur nasal est disponible gratuitement, m'a été livré par le médecin de l'équipe et est autorisé dans le cadre de la compétition dans la mesure où cela est mentionné sur le formulaire de contrôle antidopage." "J'ai pris cet intranasal. Dans la hâte,'Mometasone spray' a été indiqué sur le formulaire à la place de'Sofrasolone', qui est utilisé pour les mêmes indications médicales. Il s'agit donc d'une erreur purement matérielle. Dans le passé, j'utilisais les deux sprays nasaux alternativement, toujours administrés par un médecin de l'équipe. "Je vais maintenant, avec mes conseils Johnny Maeschalck et Kristof De Saedeleer et mon manager Jef Van den Bosch, faire le nécessaire auprès de l'UCI et laver mon nom. Après que le test de dopage positif a été découvert, Lotto Soudal a décidé de suspendre temporairement son coureur en attendant l'enquête de l'Union Cycliste Internationale (UCI). Lors des Six Jours de Gand, Van der Sande et son coéquipier Jasper De Buyst ont terminé à la troisième place. (Belga)

"Pendant les Six Jours de Gand, j'ai été contrôlé pour dopage. Le dernier jour, il est d'usage que tous les coureurs qui sont montés sur le podium soient contrôlés", peut-on lire dans un communiqué de presse. "J'ai été très surpris de recevoir une lettre avec un résultat d'analyse non conforme. Mon échantillon contenait de la prednisolone, provenant du vaporisateur nasal Sofrasolone. Ce vaporisateur nasal est disponible gratuitement, m'a été livré par le médecin de l'équipe et est autorisé dans le cadre de la compétition dans la mesure où cela est mentionné sur le formulaire de contrôle antidopage." "J'ai pris cet intranasal. Dans la hâte,'Mometasone spray' a été indiqué sur le formulaire à la place de'Sofrasolone', qui est utilisé pour les mêmes indications médicales. Il s'agit donc d'une erreur purement matérielle. Dans le passé, j'utilisais les deux sprays nasaux alternativement, toujours administrés par un médecin de l'équipe. "Je vais maintenant, avec mes conseils Johnny Maeschalck et Kristof De Saedeleer et mon manager Jef Van den Bosch, faire le nécessaire auprès de l'UCI et laver mon nom. Après que le test de dopage positif a été découvert, Lotto Soudal a décidé de suspendre temporairement son coureur en attendant l'enquête de l'Union Cycliste Internationale (UCI). Lors des Six Jours de Gand, Van der Sande et son coéquipier Jasper De Buyst ont terminé à la troisième place. (Belga)