1. Laurent Ciman - du Standard à l'Impact Montreal

Laurent Ciman devait partir, pour sa fille, atteinte d'autisme, qui bénéficiera à Montreal d'un meilleur encadrement qu'en Belgique. Face à Anderlecht, pour son dernier match sous la vareuse rouge et blanche, le Diable Rouge a eu à coeur de faire les choses bien, proprement. A la 60e minute de jeu, le divin chauve envoie un missile dans les filets de Silvio Proto. La joie du gaillard est immense, celle de ses coéquipiers et des supporters l'est tout autant. "C'était parfait pour moi. Toute ma famille était présente dans le stade. Moi, je voulais juste qu'on gagne peu importe qui marque", déclarera-t-il à l'issue du match.

2. Sacha Kljestan - d'Anderlecht aux New York Red Bulls

L'Américain à la moustache duveteuse n'entrait plus dans les plans de Besnik Hasi. Du coup, il a décidé de rentrer chez lui, aux Etats-Unis. Jamais flamboyant, pas non plus très souvent à côté de ses pompes, Kljestan laissera surtout au public anderlechtois le souvenir d'un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain. Son cadeau d'adieu à lui fut un doublé inscrit contre Zulte en Coupe le 21 janvier.

3. Abdoulaye Diaby - de Mouscron à Lille

Le meilleur artificier de D1 - 12 roses en 21 rencontres - a été a appelé à la rescousse d'une attaque lilloise plus silencieuse que le Parc des Princes un soir de match. Tant pis pour Mouscron, tant mieux pour les 15 autres équipes de la Jupiler Pro league. Arrivé sur la pointe des pieds dans notre compétition, il avait rapidement mis le public du Canonnier dans sa poche en plantant un doublé contre le Standard lors de la 4e journée.

4. Christophe Lepoint - de Gand à Charlton

Gantois depuis 2009 (excepté un passage d'un an à Waasland-Beveren en 2012-2013), le grand Christophe a décidé de changer d'air. Réputé pour son gros volume de jeu et son excellent jeu de tête, Lepoint va découvrir un championnat taillé sur mesure pour lui. L'ancien Diable retrouvera à Charlton de nombreuses anciennes têtes du championnat belge (Buyens, Bulot, Oneywu, Luzon, pour ne citer qu'eux).

5. Nicolas Castillo - de Bruges à Mainz 05

Nicolas Castillo fait les frais de l'éclosion du minot Obbi Oulare. "Suite au développement du jeune produit du Club Obbi Oulare, l'attaquant arrivait doucement au second plan. Un prêt à Mainz offre à Castillo l'occasion de jouer davantage", expliquait le club flandrien lors de l'annonce du prêt. Pourtant, le Chilien est loin d'avoir démérité sur les pelouses belges, inscrivant la bagatelle de 8 buts en 18 matches.

1. Laurent Ciman - du Standard à l'Impact MontrealLaurent Ciman devait partir, pour sa fille, atteinte d'autisme, qui bénéficiera à Montreal d'un meilleur encadrement qu'en Belgique. Face à Anderlecht, pour son dernier match sous la vareuse rouge et blanche, le Diable Rouge a eu à coeur de faire les choses bien, proprement. A la 60e minute de jeu, le divin chauve envoie un missile dans les filets de Silvio Proto. La joie du gaillard est immense, celle de ses coéquipiers et des supporters l'est tout autant. "C'était parfait pour moi. Toute ma famille était présente dans le stade. Moi, je voulais juste qu'on gagne peu importe qui marque", déclarera-t-il à l'issue du match.2. Sacha Kljestan - d'Anderlecht aux New York Red BullsL'Américain à la moustache duveteuse n'entrait plus dans les plans de Besnik Hasi. Du coup, il a décidé de rentrer chez lui, aux Etats-Unis. Jamais flamboyant, pas non plus très souvent à côté de ses pompes, Kljestan laissera surtout au public anderlechtois le souvenir d'un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain. Son cadeau d'adieu à lui fut un doublé inscrit contre Zulte en Coupe le 21 janvier.3. Abdoulaye Diaby - de Mouscron à LilleLe meilleur artificier de D1 - 12 roses en 21 rencontres - a été a appelé à la rescousse d'une attaque lilloise plus silencieuse que le Parc des Princes un soir de match. Tant pis pour Mouscron, tant mieux pour les 15 autres équipes de la Jupiler Pro league. Arrivé sur la pointe des pieds dans notre compétition, il avait rapidement mis le public du Canonnier dans sa poche en plantant un doublé contre le Standard lors de la 4e journée.4. Christophe Lepoint - de Gand à CharltonGantois depuis 2009 (excepté un passage d'un an à Waasland-Beveren en 2012-2013), le grand Christophe a décidé de changer d'air. Réputé pour son gros volume de jeu et son excellent jeu de tête, Lepoint va découvrir un championnat taillé sur mesure pour lui. L'ancien Diable retrouvera à Charlton de nombreuses anciennes têtes du championnat belge (Buyens, Bulot, Oneywu, Luzon, pour ne citer qu'eux).5. Nicolas Castillo - de Bruges à Mainz 05Nicolas Castillo fait les frais de l'éclosion du minot Obbi Oulare. "Suite au développement du jeune produit du Club Obbi Oulare, l'attaquant arrivait doucement au second plan. Un prêt à Mainz offre à Castillo l'occasion de jouer davantage", expliquait le club flandrien lors de l'annonce du prêt. Pourtant, le Chilien est loin d'avoir démérité sur les pelouses belges, inscrivant la bagatelle de 8 buts en 18 matches.