31. Grzegorz Lato

Né le 8 avril 1950

1988-1992: Lokeren

Grzegorz Lato, BELGA
Grzegorz Lato © BELGA

Grzegorz Lato avait déjà une belle carrière derrière lui, à Stal Mielec, quand il a rejoint Lokeren. Il avait été champion de Pologne à deux reprises (1973, 1976) et deux fois meilleur buteur du pays (1973, 1975). Lato a également été le meilleur réalisateur du Mondial 1974.

Ce sens du but est étonnant dans le chef d'un ailier droit, qui mise généralement sur sa vitesse. A Lokeren, il a formé un redoutable trio d'attaque avec son compatriote Wlodek Lubanski et le Danois Preben Larsen. Au terme de son contrat, il a encore disputé quelques saisons à Atlante FC, au Mexique.

32. Laszlo Fazekas

Né le 15 octobre 1947

1980-1984: Antwerp

Laszlo Fazekas, BELGA
Laszlo Fazekas © BELGA

Laszlo Fazekas est arrivé à l'Antwerp à 33 ans, avec un joli palmarès. Le Hongrois avait déjà remporté huit titres et trois Coupes avec Ujpest Dosza, le club de ses débuts. Il avait également été meilleur buteur de Hongrie à trois reprises.

Au Bosuil, il a prouvé qu'il était encore loin d'être usé. Son superbe bagage technique et ses nombreux buts lui ont valu de gagner les coeurs des supporters du Great Old. Ensuite, il a encore disputé une saison à Saint-Trond, alors pensionnaire de D2. A 37 ans, il n'avait toujours pas perdu son sens du but.

33. André Cruz

Né le 20 septembre 1968

1990-1994: Standard

1999-1999: Standard

André Cruz, BELGA
André Cruz © BELGA

André Cruz était un défenseur central doté d'un énorme bagage technique. Il a d'abord évolué sur le flanc gauche mais finalement, Arie Haan l'a posté au coeur de la défense. Le Brésilien était originaire du célèbre Flamengo, avec lequel il avait gagné la Coupe en 1990. Au Standard, il s'est notamment distingué sur les phases arrêtées, par sa superbe technique de frappe.

Après la victoire des Rouches en Coupe (1993), il a porté le maillot de grands clubs comme Naples, Milan (champion en 1999) et Torino. Il est revenu un bref moment à Liège en 1999, l'espace de dix matches, avant de rejoindre le Sporting Lisbonne, avec lequel il a enlevé la Coupe en 2002.

34. Mbark Boussoufa

Né le 15 août 1984

2004-2006: Gand

2006-2011: Anderlecht

Mbark Boussoufa, BELGA
Mbark Boussoufa © BELGA

Mbark Boussoufa a fait ses classes à l'Ajax mais Chelsea n'a pas tardé à le repérer. Il n'y a toutefois pas obtenu de chance et s'est rabattu sur Gand, où il a conquis tous les coeurs.

Le petit Marocain procédait généralement du flanc gauche tout en s'érigeant en meneur. Il a atteint le faîte de sa carrière à Anderlecht avec deux titres (2007, 2010), une Coupe (2008) et deux Souliers d'Or (2007, 2011). Les grands clubs européens ne faisant pas la file pour s'assurer ses services, il s'est rabattu sur la Russie, à Anzhi puis au Lokomotiv Moscou, dont il porte toujours le maillot.

35. Arnor Gudjohnsen

Né le 30 avril 1961

1976-1983: Lokeren

1983-1990: Anderlecht

Arnor Gudjohnsen, BELGA
Arnor Gudjohnsen © BELGA

Le Sporting Lokeren a recruté Arnor Gudjohnsen à l'âge de 17 ans, à Vikingur Reykjavik. Il a joué dans l'entrejeu du club de Daknam avec René Verheyen et Raymond Mommens. A Anderlecht, l'Islandais a joué en pointe et même à l'arrière droit. Il a remporté trois titres avec les Bruxellois (1985, 1986, 1987) et deux Coupes (1988, 1989). Il a également été meilleur buteur du championnat (1987). Il a raté le tir au but décisif dans la finale de Coupe UEFA contre Tottenham Hotspur (1984). Après Anderlecht, il s'est produit pour les Girondins de Bordeaux puis pour une série de clubs scandinaves, jusqu'à l'âge de 40 ans.

36. Mario Stanic

Né le 10 avril 1972

1995-1996: Club Bruges

Mario Stanic, BELGA
Mario Stanic © BELGA

Mario Stanic ne s'est attardé qu'une saison au Club Bruges mais ce fut l'une des plus belles campagnes de l'histoire des Bleu et Noir. Le Club a réalisé le doublé (1996) grâce aux buts du Croate, sacré meilleur réalisateur du championnat avec vingt buts.

Super Mario présentait déjà une belle carte de visite à son arrivée à l'Olympia: Zeljeznicar, le Croatia Zagreb (champion en 1993), le Sporting Gijon et Benfica. Son succès au Club lui a ouvert d'autres horizons, plus beaux encore: Parme (Coupe d'Italie et Coupe UEFA en 1999) et Chelsea.

37. Horst Hrubesch

Né le 17 avril 1951

1983-1985: Standard

Horst Hrubesch, BELGA
Horst Hrubesch © BELGA

Das Ungeheuer -le Monstre a éclos sur le tard. Il avait déjà 24 ans quand il a effectué ses débuts en Bundesliga avec Rot-Weiss Essen. Il a ensuite été transféré au HSV. Là, l'avant, fort de la tête, est devenu l'épouvantail du football allemand. Il a remporté trois titres avec les Hanséatiques (1978, 1982, 1983) et la Coupe des Clubs Champions 1983, sous la houlette d'Ernst Happel.

Hrubesch a inscrit 136 buts en 224 matches de Bundesliga. Au Standard, il en a inscrit 23 en 52 matches. Arrivé après le scandale Waterschei, il a pris les jeunes sous son aile, malgré quelques soucis physiques. Il a ensuite rejoint le Borussia Dortmund mais une grave blessure au genou l'a mis définitivement sur la touche.

38. Sergio Conceiçao

Né le 15 novembre 1974

2004-2007: Standard

Sergio Conceiçao, BELGA
Sergio Conceiçao © BELGA

Sergio Conceiçao est arrivé au Standard à l'automne de sa carrière. L'extérieur droit portugais s'était attiré moult louanges au FC Porto (champion en 1997, 1998, 2004), à la Lazio (championne en 2000, victorieuse en Coupe en 2000 et en 2004, lauréate de la C2 en 2000), à Parme et à l'Inter.

Il a mené la jeune formation liégeoise à la deuxième place en 2006. Il a reçu le Soulier d'Or en 2005. Conceiçao ne parvenait pas toujours à se maîtriser sur le terrain et son exclusion dans la demi-finale de Coupe perdue contre Zulte Waregem en 2006 lui a même valu une suspension de quatre mois.

39. Milan Jovanovic

Né le 18 avril 1981

2006-2010: Standard

2011-2013: Anderlecht

Milan Jovanovic, BELGA
Milan Jovanovic © BELGA

La vie footballistique de Milan Jovanovic a commencé à Vojvodina. Le Serbe a ensuite porté le maillot du Shakhtar Donetsk et du Lokomotiv Moscou mais c'est au Standard qu'il a éclaté. L'ailier gauche a conquis les coeurs des supporters par ses dribbles et ses buts mais aussi par son charme naturel et sa classe. Il a reçu le Soulier d'Or 2009 et a mené les jeunes Rouches à deux titres (2008, 2009).

Jovanovic a tenté sa chance à Liverpool, sans succès, mais un an plus tard déjà, il a rejoint Anderlecht, avec lequel il a remporté deux titres (2012, 2013).

40. Aruna Dindane

Né le 26 novembre 1980

2000-2005: Anderlecht

Aruna Dindane, BELGA
Aruna Dindane © BELGA

Comme la plupart des grands footballeurs ivoiriens, Aruna Dindane a été formé par la célèbre académie de l'ASEC Mimosa, à Abidjan. C'est là qu'Anderlecht l'a recruté. Par sa vitesse, l'avant a eu une part importante dans deux titres (2001 et 2004). Ses performances n'ont pas échappé à la presse, qui lui a remis le Soulier d'Or (2003).

Au terme de son contrat chez les Mauves, Aruna Dindane a mis le cap sur Lens mais il n'a pu y rééditer les mêmes performances qu'en Belgique. Il a brièvement porté le maillot de Plymouth avant de s'égarer au Moyen-Orient.