21. Edhem Sljivo

Né le 16 mars 1950

1978-1981: Club Liège

1983-1987: Club Liège

Edhem Sljivo, BELGA
Edhem Sljivo © BELGA

Edhem Sljivo était un meneur de jeu hyper doué. Il a évolué dix ans au FK Sarajevo, en championnat de Yougoslavie, avant d'aboutir à Rocourt où il est rapidement devenu la plaque tournante des Sang et Marine.

Le Bosnien a quitté la Cité Ardente pour Nice puis le FC Cologne mais malgré une Coupe d'Allemagne (1983), il est rapidement revenu à Liège, à la satisfaction générale et avec une qualification pour la finale de la Coupe (1987). Un terrible accident de voiture a mis un terme abrupt à sa carrière.

22. Eli Ohana

Né le 1er février 1964

1987-1991: FC Malines

Eli Ohana, BELGA
Eli Ohana © BELGA

La passe d'Eli Ohana à Piet den Boer, qui marque de la tête en finale de la C2 contre l'Ajax (1988) reste gravée dans la mémoire de tous les amateurs belges de football. Un an plus tard, l'Israélien au pied gauche de velours conquérait le titre avec Malines.

Le paisible Ohana a quitté la Belgique pour Braga mais est revenu à son premier club, le Beitar Jérusalem, au bout d'une saison. Il y a joué huit ans, remportant trois titres et étant élu Footballeur de l'Année (1997).

23. Bwalya Kalusha

Né le 16 août 1963

1985-1988: Cercle Bruges

Bwalya Kalusha, BELGA
Bwalya Kalusha © BELGA

Le Zambien Bwalya Kalusha a été une révélation sur le flanc gauche du Cercle à la fin des années '80. Il occupait l'attaque seul et il a été élu Footballeur africain de l'Année (1988) sous le maillot des Vert et Noir. Il a ensuite joué cinq ans au PSV, remportant deux titres (1991, 1992). King Kalu est alors parti au Mexique et a porté le maillot d'une volée d'équipes, comme America et Necaxa. Il a mis un terme à son impressionnante carrière en 2000.

24. Charly Musonda

Né le 22 août 1969

1986-1987: Cercle Bruges

1987-1997: Anderlecht

Charly Musonda, BELGA
Charly Musonda © BELGA

Champagne Charly a effectué ses premières passes aux Mufulira Wanderers. Le Zambien a rejoint le Cercle Bruges très jeune et a rapidement convaincu Anderlecht de ses qualités.

Musonda était un médian défensif mais des problèmes chroniques aux genoux ont entravé sa carrière. Il n'en a pas moins gagné quatre titres (1991, 1993, 1994, 1995) et deux Coupes avec Anderlecht mais il a de moins en moins joué et il a raccroché à 28 ans. Il a tenté de relancer sa carrière à Energie Cottbus, en deuxième Bundesliga, mais un an plus tard, le rideau tombait définitivement.

25. Eddie Krieger

Né le 16 décembre 1946

1975-1978: Club Bruges

Eddie Krieger, BELGA
Eddie Krieger © BELGA

L'Autrichien Eddie Krieger ne s'est attardé que trois saisons au Club Bruges mais ce furent les plus belles de l'histoire du Club. Avec son compatriote Ernst Happel sur le banc, Krieger, libéro, flanqué de Georges Leekens, a gagné trois titres d'affilée. Il a disputé la finale de la Coupe UEFA (1976) et de la Coupe des Clubs Champions (1978), toutes deux perdues face à Liverpool.

Après le renvoi d'Happel, il a rapidement disparu, d'abord au VVV Venlo puis au LASK Linz, en Autriche.

26. Frans van Rooij

Né le 3 juillet 1963

1986-1991: Antwerp

1991-1994: Standard

Frans Van Rooij, BELGA
Frans Van Rooij © BELGA

Le Néerlandais Frans van Rooij avait déjà enlevé deux titres avec le PSV quand il a été loué à l'Antwerp. Les supporters ont fait une collecte pour obtenir le transfert définitif au Great Old de leur nouvelle idole.

Quelques années plus tard, Arie Haan l'a attiré au Standard, avec lequel il a remporté la Coupe de Belgique (1993). Il a troqué Sclessin pour le PAOK Salonique mais un an plus tard, il était de retour en Belgique. Il a joué un an en D2, pour Westerlo.

27. Ralf Edström

Né le 7 octobre 1952

1971-1981: Standard

Ralf Edström, BELGA
Ralf Edström © BELGA

Ralf Edström était déjà un avant-centre chevronné à son arrivée à Sclessin. A son palmarès, deux titres (1975, 1976) et deux Coupes (1974, 1976) avec le PSV et une Coupe (1979) avec IFK Göteborg.

Le longiligne Suédois a fait impression au Standard par son jeu de tête et son sens du but. Il a pris congé des Rouches avec une Coupe (1981). Il a mis le cap sur l'AS Monaco, avec lequel il a fêté le titre d'emblée (1982). Ce footballeur exemplaire a achevé sa carrière au pays, à Örgryte.

28. Hans-Peter Lehnhoff

Né le 12 juillet 1963

1987-1994: Antwerp

Hans-Peter Lehnhoff, BELGA
Hans-Peter Lehnhoff © BELGA

Pendant des années, Hans-Peter Lehnhoff a été le chouchou du Bosuil. Le médian offensif, doté d'un grand rayon d'action, venait du FC Cologne, avec lequel il avait disputé et perdu la finale de la Coupe UEFA (1986).

A Anvers, Lehnhoff a gagné la Coupe de Belgique (1992) et a été l'âme du club durant sa grande aventure européenne, qui s'est achevée à Wembley, dans la finale de C2 perdue contre Parme. Un an plus tard, l'Allemand est retourné au pays et a disputé plusieurs campagnes en Ligue des Champions avec le Bayer Leverkusen.

29. Dieumerci Mbokani

Né le 22 novembre 1985

2006-2007: Anderlecht

2007-2010: Standard

2011-2013: Anderlecht

Dieumerci Mbokani, BELGA
Dieumerci Mbokani © BELGA

Anderlecht a repéré Dieumerci Mbokani au TP Mazembe. Le jeune Congolais a eu sa part dans le titre (2007) mais Frankie Vercauteren le jugeait trop peu discipliné. Le Standard, lui, croyait en cet avant puissant. Il a récompensé les Rouches en les menant à deux titres (2008, 2009).

Ses passages à Monaco et à Wolfsbourg n'ont pas été empreints de succès. Revenu à Anderlecht, il a gagné deux titres (2012, 2013). En 2012, il a reçu le Soulier d'Or. Il joue au Dinamo Kiev depuis 2013.

30. Daniel Amokachi

Né le 30 décembre 1972

1990-1994: Club Bruges

Daniel Amokachi, BELGA
Daniel Amokachi © BELGA

Les nombreux buts de Daniel Amokachi ont valu plusieurs succès au Club au début des années '90: le titre (1992) et la Coupe (1994). Le solide Nigérian a ensuite tenté sa chance à l'étranger mais ni son passage à Everton, avec lequel il a gagné la Cup 1995, ni son séjour au Besiktas n'ont été de franches réussites. Accablé par les blessures, il a été contraint à remiser ses crampons assez tôt - en 1999.