31. Leo Canjels

Date de naissance: 1er avril 1933/Décès: 26 mai 2010

Club Bruges (71-73), Beringen (77-79), CS Bruges (79-82), FC Malines (82-85).

Palmarès: 1 titre (1973)

Leo Canjels, Wikipedia
Leo Canjels © Wikipedia

L'entraîneur: A offert au Club Bruges le titre qu'il attendait depuis 53 ans et a été limogé quelques mois plus tard après s'être épanché de façon peu élogieuse dans les journaux au sujet des administrateurs du club. Il reçut même un recommandé lui enjoignant de quitter la villa qu'il occupait.

Sa phrase: "Trop gentil, moi? Peut-être mais pourquoi ne le serais-je pas si les joueurs font le maximum?"

32. René Vandereycken

Date de naissance: 22 juillet 1953

Gand (89-93), Standard (93-94), RWDM (94-95), Anderlecht (97), Genk (04-05), Diables Rouges (06-09).

Palmarès: -

René Vandereycken, BELGA
René Vandereycken © BELGA

L'entraîneur: Très à cheval sur les principes, c'est aussi un provocateur. Il attisait les conflits avec les dirigeants, les arbitres et les journalistes, auquel il fut le premier à interdire l'accès au vestiaire lorsqu'il entraînait Gand. Elu Entraîneur de l'Année en 1991, il fut éjecté du Standard après un an et ne tint que quelques mois à Anderlecht. N'a plus retrouvé de travail depuis son limogeage en équipe nationale.

Sa phrase: "Le football n'est pas du tennis. Et un double est déjà plus compliqué qu'un simple. Alors, quand il faut jouer à onze..."

33. Walter Meeuws

Date de naissance: 11 juillet 1951

Lierse (87-88), Diables Rouges (88-89, adjoint), Diables Rouges (89-90), St-Trond (90-91), Anvers (91-93), Gand (93-94), FC Malines (94-95), Lommel (96-98), Lierse (98-01), Beveren (06-07).

Palmarès: 2 coupes (1992, 1999)

Walter Meeuws, BELGA
Walter Meeuws © BELGA

L'entraîneur: Il fut limogé en équipe nationale après avoir été critiqué par le commentateur de la VRT Rik De Saedeleer. Il était extrêmement susperstitieux. Comme ses joueurs s'étaient qualifiés à Bucarest, en quarts de finale de la C2, après avoir mangé des fish sticks, ils eurent droit au même menu jusqu'à la finale. Qu'ils perdirent face à Parme.

Sa phrase: "Je n'aurais pas dû accepter l'offre de l'équipe nationale mais au début, on pense que tout le monde tire à la même corde. Plus tard, on se rend compte que certains font de la résistance."

34. Hein Vanhaezebrouck

Date de naissance: 16 février 1964

Lokeren (00-02, adjoint), Courtrai (06-09), Genk (09), Courtrai (10-14), Gantoise (14-)

Palmarès: -

Hein Vanhaezebrouck, BELGA
Hein Vanhaezebrouck © BELGA

L'entraîneur: Ce consultant qui ne manie pas la langue de bois a un jour découvert un joueur (Istvan Backx) sur Google. Très fort tactiquement, il arrive à faire passer ses idées dans des clubs aux moyens limités. Il s'est planté à Genk mais a surpris en qualifiant Courtrai pour la finale de la Coupe de Belgique et est très apprécié à la Ghelamco Arena.

Sa phrase: "Ma carrière d'entraîneur a débuté à Lauwe: j'avais 6 ans, je pouvais m'asseoir sur le banc, entrer dans le vestiaire et regarder le tableau."

35. Besnik Hasi

Date de naissance: 29 décembre 1971

Anderlecht (08-14, adjoint), Anderlecht (14-?)

Palmarès: 1 titre

Besnik Hasi, BELGA
Besnik Hasi © BELGA

L'entraîneur: A remis Anderlecht sur les rails après le limogeage de John van den Brom. Il entraîne comme il jouait, s'effaçant au profit du collectif. Il a établi des règles claires et a augmenté la qualité de l'entraînement. Pas étonnant quand on sait que cet Albanais du Kosovo arrivé à Genk en 1994 a bâti sa carrière sur le travail et la discipline.

Sa phrase: "Mon rôle de coach dans une équipe avec tant de jeunes, c'est de les aider à garder les pieds sur terre, surtout s'ils lisent combien de millions ils valent."

36. Christoph Daum

Date de naissance: 24 octobre 1953

Club Bruges (11-12)

Palmarès: -

Christauph Daum, BELGA
Christauph Daum © BELGA

L'entraîneur: Peu d'entraîneurs ont fait aussi forte impression et ont été autant louangés par les joueurs en aussi peu de temps. Cet Allemand qui trouve toujours les mots justes a un jour comparé le métier d'entraîneur à celui de dompteur entouré de vingt lions qui n'attendent qu'un signe de faiblesse de sa part pour le dévorer. Cet entraîneur anticonformiste au regard perçant travaillait également les capacités mentales de ses joueurs.

Sa phrase: "Le plus grand problème en football c'est que personne n'est capable d'estimer la valeur d'une bonne défense comme il se doit. On ne devient pas champion avec du hourra-football."

37. Georges Heylens

Date de naissance : 8 août 1941

Seraing (83-84), Beerschot (89-90), SC Charleroi (90-92), Seraing (93-95), FC Malines (96-97)

Palmarès :

Georges Heylens, BELGAIMAGE
Georges Heylens © BELGAIMAGE

L'entraîneur : Il fut le premier entraîneur de l'année, à l'époque où notre magazine était encore un mensuel. A l'époque, il avait emmené le FC Sérésien à la 5e place en championnat grâce à un football virevoltant, emmené par des artistes brésiliens et africains. Passé à Lille, il emmena dans ses bagages deux internationaux belges : Erwin Vandenbergh et Philippe Desmet. Un autre coup dans le mille!

Sa phrase : "Il faut laisser le foot aux footeux ou à des gens du foot. Et ce, à tous les niveaux."

38. Piet De Visser

Date de naissance : 23 septembre 1934

RWDM (76-77)

Palmarès :

Piet De Visser, Wikipedia
Piet De Visser © Wikipedia

L'entraîneur : Successeur de Félix Week à Molenbeek, il emmena les Coalisés à la 4e place en D1 ainsi qu'en demi-finale de la Coupe de l'UEFA en éliminant Schalke et Feyenoord. Tout au long de cette campagne européenne, la bande à Boskamp ne subit pas la moindre défaite. En demi-finale, l'Athletic Bilbao émerga finalement grâce à un but prépondérant à l'extérieur (1-1 au stade Machtens, 0-0 à San Mames). Après sa carrière, il entama une carrière de scout qui le mena au PSV et à Chelsea. L'homme peut notamment s'enorgueillir d'avoir amené Ronaldo et Romario au PSV.

Sa phrase : "Nous ne devons pas, mais nous voulons."

39. Felix Week

Date de naissance: 6 janvier 1929/Décès: 2 juin 2000

Racing White (69-73),RWDM (73-76), Charleroi (76-78), Beringen (78-80).

Palmarès: 1 titre (1975)

Felix Week, www.rwdm-fcbrussels.be
Felix Week © www.rwdm-fcbrussels.be

L'entraîneur: Cet ancien sauteur en hauteur et gardien d'Anderlecht avait encaissé dix buts lors d'un déplacement à Manchester United en 1956. Homme très calme, il fut champion avec l'Union et le RWDM sans pratiquement dire un mot le long de sa ligne. Bon vivant, on disait de lui qu'il connaissait mieux les restaurants que ses adversaires.

Sa phrase: "Après le titre, en 1975, le RWDM n'a fait que chuter, notamment parce que Kresten Bjerre et Johan Boskamp ne s'entendaient plus. Enfin... surtout leurs femmes."

40. Emilio Ferrera

Date de naissance: 19 juin 1967

Beveren (99-01), RWDM (01-02), Lierse (02-04), FC Brussels (04-05), La Louvière (05), Club Bruges (06-07), Lokeren (10), Racing Genk (14)

Palmarès: -

Emilio Ferrera, BELGA
Emilio Ferrera © BELGA

L'entraîneur: Loué pour la qualité de ses entraînements, c'est un coach passionné et qui a une ligne de conduite. Il se vit offrir pour la première fois une belle chance en 2005 au Club Bruges mais les supporters l'ont pris en grippe. Il vient de signer à Dender, qui est déjà son 21e club depuis 1991, l'année où il débuta à Ganshoren.

Sa phrase: "Trond Sollied a été deux fois champion en cinq ans avec le Club Bruges. Dans un tel club, c'est trop peu."