TOP 100 - Les Grandes Gueules

TOP 100 - Les Grandes Gueules
. © BELGAIMAGE

1. Thibaut Courtois © BELGAIMAGE

PRENDS ÇA, COACH

Pendant quatre ans, Wilmots a tout contrôlé, dont la communication et le marketing des Diables. Sauf juste ceci : la com' de Courtois. Rien n'a été (bien) préparé pour contrer le système des Italiens et des Gallois à l'EURO ? Ben, il le dit. On était à pleurer sur les phases arrêtées et ça va enfin mieux avec Martinez ? Ben, il le dit. Il a eu une "discussion tendue" avec le coach ? Là encore, il balance. Et les compos d'équipe, c'est lui aussi qui les balançait à la presse ?

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

2. Radja Nainggolan © BELGAIMAGE

PRENDS ÇA, COACH (LUI AUSSI...)

Non, non, rien n'a changé, le Ninja sait toujours crier. Quand il était à Cagliari, il trouvait scandaleux que la fédé n'aille pas voir ses matches du Calcio et il le disait. Quand il n'a pas été repris pour la Coupe du Monde, il a rigolé publiquement de Wilmots. Et quand Martinez le fait aujourd'hui passer pour un blessé qu'il n'est pas, il prend son smartphone et poste. "Je vais bien, tout va bien." A voir la sélection qui a suivi, l'Espagnol n'a pas trop goûté.

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

3. Hein Vanhaezebrouck © BELGAIMAGE

ÉCOUTE-MOI BIEN, JOSÉ

Démolir les arbitres, c'est une vieille habitude chez lui. Et donc, ça ne frappe même plus les esprits. Même pas quand il lance un "Boucaut doit arrêter". Trop de franc-parler tue le franc-parler. Alors, Dikke Hein sort aussi des propos forts sur des thèmes différents. Toujours ce besoin d'exister. Il revient d'un colloque avec des potes comme Ferguson, Mourinho, Zidane, Ancelotti et Enrique. Et il lâche : "Mourinho connaît très bien Gand."

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

René Weiler © BELGAIMAGE

UN GRAND CLUB ? MWARF !

Le beau jeu, le champagne, il s'en fout. D'ailleurs, la grande légende d'Anderlecht, existe-t-elle vraiment ? Les jeunes qui sortent de Neerpede et qui sont bons ? Foutaises. Dehors. Okaka et d'autres qui sont du pain bénit pour la maison mauve ? Allez, enfin... Le Suisse bouscule tout dès ses premières semaines en Belgique. Sauf les adversaires de Pro League. Mais au moins, c'est une grande gueule sympathique. Ça passe mieux.

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Stefano Okaka © BELGA

L'HOMME QUI FAIT DU BOUDIN

Il a gonflé la direction d'Anderlecht quand il a refusé l'offre mirobolante (5 millions) d'un club chinois. Un autre, de 15 millions s'est envolé pour les Mauves. Ensuite, Okaka a crispé Weiler. Direction noyau B. Stefano est une grande gueule, son frère / agent aussi. Il dit, en plein été : "Si ceux qui parlent mal de Stefano ne ferment pas ce chapitre inutile, je vais dire la vérité sur ce qui se passe vraiment." Le départ était inévitable.

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Georges Leekens © BELGA

TÉLÉPHONE ARABE

Non, il n'a pas été viré de Lokeren. En fait, il a fait le boulot en sauvant l'équipe la saison dernière. Non, il n'avait pas un contact avec la fédé algérienne avant même de recevoir son C4. En fait, les Algériens l'ont appelé dans les minutes qui ont suivi son limogeage. Tout est dans la nuance avec Georges. Il y a juste que, quand il continue à donner des avis critiques sur les Diables, il faudrait lui dire de la fermer.

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Mbaye Leye © BELGA

TÉLÉ RÉALITÉ

Il y a un an, il jugeait Yannick Ferrera après leur altercation houleuse en bord de terrain : "Au Standard, il faut un homme sur le banc. Faut assumer quand on insulte. Ami des supporters ou pas, la sanction tombe s'il n'y a pas de résultats." Il dit aujourd'hui : "Oui, j'embrasse le blason de Zulte Waregem, mais si je peux m'améliorer, je pars." On apprécie aussi sa franchise sur le plateau télé de la Ligue des Champions. Beaucoup moins son look vestimentaire qui n'appartient qu'à lui.

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Knowledge Lusona © BELGA

SMILING ASSASSIN

Le buteur d'Ostende a postposé sa lune de miel, en juin, pour qualifier le Zimbabwe à la prochaine Coupe d'Afrique. Toujours dans l'actu en septembre : cité dans le scandale des joueurs de notre championnat qui ont misé sur leurs propres matches. Là-dessus, no comment pour le smiling assassin. Sur son plan de carrière, il est plus bavard : "Ostende n'est pas ma dernière station. Ça peut paraître irréaliste mais je rêve du Real."

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Peter Maes © BELGA

VENDU !

Un cauchemar pour le quatrième arbitre. Si on doit retenir un écart de son année, c'est son comportement lors du match en septembre contre Anderlecht : il a frotté ses doigts pour faire comprendre que l'arbitre avait été acheté. Il prend les gens pour des cons quand il dit ensuite : "Je voulais seulement montrer qu'il ne sentait pas le match." Et la conclusion : "On a perdu contre l'arbitre, pas contre Anderlecht."

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

William Dutoit © BELGA

WILLIAM TELLS

Dans le look et le regard, il a des airs de Glenn Verbauwhede. Ça part mal, vu le niveau de foot et le QI de ce dernier. Sélection de déclarations tombées du toit. "Je n'irai pas au Standard. Quand ils ont transféré Valdés, j'ai compris qu'ils ne cherchaient pas un gardien comme moi." "C'est un choix de Saint-Trond de faire une équipe de gentils garçons." "Tout le monde me dit que je suis bête de rester ici." Ouais, mais tu as autre chose en vue ?

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine