10. John Aloisi

Date de naissance: 5 février 1976

Clubs: Standard (1993-1994), Antwerp (1994-1996)

Il a été le premier Australien à faire trembler les filets en Liga, en Premier League et en Serie A. Sa carrière européenne a véritablement commencé au Standard. Transparent à Liège, ce n'est que lors de son passage à l'Antwerp qu'il a commencé à étaler lentement ses qualités, marquant quelques buts pour le compte du Great Old.

9. Archie Thompson

Date de naissance: 23 octobre 1978

Club: Lierse SK (2001-2005)

Ses 13 buts dans un match de qualifications face aux Samoa, lors d'un historique succès 31-0, restent le plus grand fait d'armes d'Archie Thompson. Au bout de sa meilleure saison pour le Lierse, il en marquera trois de plus. Chez les Pailletiers, il a rapidement conquis le coeur des supporters, terminant meilleur buteur du club pour sa dernière année sur la chaussée du Lisp. À 41 ans, il est toujours actif aux Essendon Royals, un club des divisions inférieures australiennes.

8. Graham Arnold

Date de naissance: 3 août 1963

Clubs: RFC Liégeois (1992-1994), Charleroi (1994-1995)

Un coup d'oeil sur ce top 10 nous apprend que ce sont surtout les attaquants australiens qui séduisent les clubs belges. Graham Arnold confirme l'analyse. Après avoir éclos aux Pays-Bas sous les couleurs de Roda, c'est le FC Liège qui lui fait franchir la frontière, avec succès: 16 buts en 32 matches pour sa première saison. Des chiffres qu'il n'atteindra plus jamais en Belgique. Après sa carrière de joueur, il a encore été adjoint de la sélection aussie pour les Mondiaux 2006 et 2010.

7. Danny Vukovic

Date de naissance: 27 mars 1985

Club: KRC Genk (2017-...)

Gardien des perches du Limbourg lors du titre de Genk la saison dernière, Vuko a vécu l'année loin des terrains à cause d'une grave blessure. Pourtant, le club préfère en faire le concurrent de Maarten Vandevoordt la saison prochaine, laissant Thomas Didillon retourner à Anderlecht. La preuve d'une confiance importante en les qualités de gardien et de mentor de l'Australien aux épaules de rugbyman.

6. Aurelio Vidmar

Date de naissance: 3 février 1967

Clubs: Courtrai (1991-1992), Waregem (1992-1994), Standard (1994-1995)

Aurelio Vidmar était le grand frère de Tony Vidmar, un défenseur qui n'a jamais pu percer à Ekeren, mais a ensuite brillé au NAC et aux Glasgow Rangers. Aurelio, attaquant aux cheveux longs et au flair aiguisé, a conquis les coeurs rouches en décrochant le titre de meilleur buteur lors de son unique saison à Sclessin, devançant Gilles De Bilde d'un but. L'occasion de découvrir sa marque de fabrique: une glissade sur le ventre pour célébrer ses roses.

5. Josip Skoko

Date de naissance: 10 décembre 1975

Club: KRC Genk (1999-2003)

L'aisance technique du milieu australien aux racines croates a fait la loi dans le rond central de Genk pendant trois ans, après une saison d'adaptation. En 2002, le chef d'orchestre a emmené ses musiciens jusqu'au titre, avant de quitter un an plus tard un Limbourg qu'il avait fini par aimer, malgré la pluie qui s'abattait bien trop souvent à son goût sur ses contrées d'adoption.

4. Frank Farina

Date de naissance: 5 septembre 1964

Club: Bruges (1988-1991)

Buteur plein de flair, il a connu la période la plus prolifique de sa carrière chez les Blauw en Zwart, avec 43 buts plantés en 75 apparitions. Meilleur artificier du championnat belge en 1990, il a dirigé la sélection australienne pendant sept ans une fois les crampons rangés, avant de céder sa place à Guus Hiddink en 2005.

3. Mathew Ryan

Date de naissance: 8 avril 1992

Clubs: Bruges (2013-2015), KRC Genk (2017)

Dès son arrivée à Bruges, l'Australien a autant impressionné le vestiaire par ses abdos que le public par ses parades phénoménales. Gardien des perches brugeoises lors de la Coupe de Belgique 2015, premier trophée du Club depuis 2007, il a ensuite pris la route de Valence, où les blessures ont entravé son ascension. De retour en Belgique pour un prêt à Genk, son envol étranger s'est définitivement produit à Brighton, où il est depuis 2017 l'incontestable numéro un.

2. Edi Krncevic

Date de naissance: 14 août 1960

Clubs: Cercle (1985-1986), Anderlecht (1986-1989), RFC Liégeois (1990-1992), Eendracht Alost (1992-1995), Charleroi (1995-1996)

Le géant de Geelong a découvert l'Europe à Zagreb, avant de s'installer sur le sol belge suite à une escale à Duisbourg. Vainqueur de la Coupe avec le Cercle dès son arrivée, il a rapidement déménagé à Anderlecht pour y succéder à Erwin Vandenbergh. Une tâche accomplie avec un titre de meilleur buteur en 1989, qui lui ouvre les portes de la France via Mulhouse. L'échec dans l'Hexagone l'a ramené en Belgique, où il a encore écumé la D1 durant six ans.

1. Paul Okon

Date de naissance: 5 avril 1972

Clubs: Bruges (1991-1996), KV Ostende (2004-2005)

La rédaction a visiblement un faible pour les défenseurs élégants. Après avoir consacré André Cruz comme le meilleur Sud-Américain de l'histoire de notre compétition, elle opte désormais pour Paul Okon pour représenter le continent australien. Aujourd'hui âgé de 48 ans, le Soulier d'or 1995, parti en Italie après un doublé coupe-championnat avec Bruges, est de retour en Belgique et se verrait bien y enfiler un costume de coach.

En 1995, Paul Okon est le premier non-Européen à remporter le Soulier d'or., belga
En 1995, Paul Okon est le premier non-Européen à remporter le Soulier d'or. © belga
Date de naissance: 5 février 1976Clubs: Standard (1993-1994), Antwerp (1994-1996)Il a été le premier Australien à faire trembler les filets en Liga, en Premier League et en Serie A. Sa carrière européenne a véritablement commencé au Standard. Transparent à Liège, ce n'est que lors de son passage à l'Antwerp qu'il a commencé à étaler lentement ses qualités, marquant quelques buts pour le compte du Great Old.Date de naissance: 23 octobre 1978Club: Lierse SK (2001-2005)Ses 13 buts dans un match de qualifications face aux Samoa, lors d'un historique succès 31-0, restent le plus grand fait d'armes d'Archie Thompson. Au bout de sa meilleure saison pour le Lierse, il en marquera trois de plus. Chez les Pailletiers, il a rapidement conquis le coeur des supporters, terminant meilleur buteur du club pour sa dernière année sur la chaussée du Lisp. À 41 ans, il est toujours actif aux Essendon Royals, un club des divisions inférieures australiennes.Date de naissance: 3 août 1963Clubs: RFC Liégeois (1992-1994), Charleroi (1994-1995)Un coup d'oeil sur ce top 10 nous apprend que ce sont surtout les attaquants australiens qui séduisent les clubs belges. Graham Arnold confirme l'analyse. Après avoir éclos aux Pays-Bas sous les couleurs de Roda, c'est le FC Liège qui lui fait franchir la frontière, avec succès: 16 buts en 32 matches pour sa première saison. Des chiffres qu'il n'atteindra plus jamais en Belgique. Après sa carrière de joueur, il a encore été adjoint de la sélection aussie pour les Mondiaux 2006 et 2010.Date de naissance: 27 mars 1985Club: KRC Genk (2017-...)Gardien des perches du Limbourg lors du titre de Genk la saison dernière, Vuko a vécu l'année loin des terrains à cause d'une grave blessure. Pourtant, le club préfère en faire le concurrent de Maarten Vandevoordt la saison prochaine, laissant Thomas Didillon retourner à Anderlecht. La preuve d'une confiance importante en les qualités de gardien et de mentor de l'Australien aux épaules de rugbyman.Date de naissance: 3 février 1967Clubs: Courtrai (1991-1992), Waregem (1992-1994), Standard (1994-1995)Aurelio Vidmar était le grand frère de Tony Vidmar, un défenseur qui n'a jamais pu percer à Ekeren, mais a ensuite brillé au NAC et aux Glasgow Rangers. Aurelio, attaquant aux cheveux longs et au flair aiguisé, a conquis les coeurs rouches en décrochant le titre de meilleur buteur lors de son unique saison à Sclessin, devançant Gilles De Bilde d'un but. L'occasion de découvrir sa marque de fabrique: une glissade sur le ventre pour célébrer ses roses.Date de naissance: 10 décembre 1975Club: KRC Genk (1999-2003)L'aisance technique du milieu australien aux racines croates a fait la loi dans le rond central de Genk pendant trois ans, après une saison d'adaptation. En 2002, le chef d'orchestre a emmené ses musiciens jusqu'au titre, avant de quitter un an plus tard un Limbourg qu'il avait fini par aimer, malgré la pluie qui s'abattait bien trop souvent à son goût sur ses contrées d'adoption.Date de naissance: 5 septembre 1964Club: Bruges (1988-1991)Buteur plein de flair, il a connu la période la plus prolifique de sa carrière chez les Blauw en Zwart, avec 43 buts plantés en 75 apparitions. Meilleur artificier du championnat belge en 1990, il a dirigé la sélection australienne pendant sept ans une fois les crampons rangés, avant de céder sa place à Guus Hiddink en 2005.Date de naissance: 8 avril 1992Clubs: Bruges (2013-2015), KRC Genk (2017)Dès son arrivée à Bruges, l'Australien a autant impressionné le vestiaire par ses abdos que le public par ses parades phénoménales. Gardien des perches brugeoises lors de la Coupe de Belgique 2015, premier trophée du Club depuis 2007, il a ensuite pris la route de Valence, où les blessures ont entravé son ascension. De retour en Belgique pour un prêt à Genk, son envol étranger s'est définitivement produit à Brighton, où il est depuis 2017 l'incontestable numéro un.Date de naissance: 14 août 1960Clubs: Cercle (1985-1986), Anderlecht (1986-1989), RFC Liégeois (1990-1992), Eendracht Alost (1992-1995), Charleroi (1995-1996)Le géant de Geelong a découvert l'Europe à Zagreb, avant de s'installer sur le sol belge suite à une escale à Duisbourg. Vainqueur de la Coupe avec le Cercle dès son arrivée, il a rapidement déménagé à Anderlecht pour y succéder à Erwin Vandenbergh. Une tâche accomplie avec un titre de meilleur buteur en 1989, qui lui ouvre les portes de la France via Mulhouse. L'échec dans l'Hexagone l'a ramené en Belgique, où il a encore écumé la D1 durant six ans.Date de naissance: 5 avril 1972Clubs: Bruges (1991-1996), KV Ostende (2004-2005)La rédaction a visiblement un faible pour les défenseurs élégants. Après avoir consacré André Cruz comme le meilleur Sud-Américain de l'histoire de notre compétition, elle opte désormais pour Paul Okon pour représenter le continent australien. Aujourd'hui âgé de 48 ans, le Soulier d'or 1995, parti en Italie après un doublé coupe-championnat avec Bruges, est de retour en Belgique et se verrait bien y enfiler un costume de coach.