1. Jelle Vossen (Club Bruges) : à peine entré au jeu, il a mué le retard 1-0 du Club en avantage par 1-2. L'apport du Limbourgeois a été crucial pour la victoire du Club.

2. Gertjan De Mets (KV Courtrai) : en l'absence de Pavlovic, suspendu, il a repris le brassard et a joué en vrai capitaine : il a été très solide. Il a parfaitement exploité la supériorité numérique des siens dans l'axe médian.

3. Yohan Croizet (OH Louvain) : intenable entre les lignes, il a régulièrement semé la panique dans la défense anderlechtoise. Il a couronné son match d'un but plein de sang-froid et d'un bel assist.

4. Matías Suárez (Anderlecht) : il a marqué à partir de rien et ramené Anderlecht dans le match. Ses accélérations, ses dribbles et ses idées ont rappelé l'ancien Suarez.

5. Hans Vanaken (Club Bruges) : il d'abord connu une mi-temps pénible, surtout parce que ses coéquipiers ne bougeaient pas assez mais ensuite, avec plus d'espaces, il a été brillant au passing et a même marqué.

6. Mijat Maric (Lokeren) : Charleroi est fort sur les flancs et les centres mais le Croato-suisse a tout contrôlé à l'arrière.

7. Fernando Canesin (KV Ostende) : à peu près le seul à réaliser des actions tranchantes. Ce n'est pas un hasard si le but tardif des Côtiers a été préparé de son côté.

8. Filip Markovic (Mouscron-Péruwelz) : il a insufflé confiance à son équipe en première mi-temps et a tiré au but mais Cuevas a sauvé à même la ligne.

9. Mathieu Dossevi (Standard) : normalement l'homme de la dernière passe décisive mais à Zulte Waregem, c'est le but décisif qu'il a marqué.

10. Thanasis Papazoglou (KV Courtrai) : après des débuts difficiles, il semble émerger : trois buts et un assist lors des cinq dernières journées. Contre Waasland-Beveren, il a été bon à l'avant-centre et a remis de la tête le 2-0.

1. Jelle Vossen (Club Bruges) : à peine entré au jeu, il a mué le retard 1-0 du Club en avantage par 1-2. L'apport du Limbourgeois a été crucial pour la victoire du Club.2. Gertjan De Mets (KV Courtrai) : en l'absence de Pavlovic, suspendu, il a repris le brassard et a joué en vrai capitaine : il a été très solide. Il a parfaitement exploité la supériorité numérique des siens dans l'axe médian.3. Yohan Croizet (OH Louvain) : intenable entre les lignes, il a régulièrement semé la panique dans la défense anderlechtoise. Il a couronné son match d'un but plein de sang-froid et d'un bel assist.4. Matías Suárez (Anderlecht) : il a marqué à partir de rien et ramené Anderlecht dans le match. Ses accélérations, ses dribbles et ses idées ont rappelé l'ancien Suarez.5. Hans Vanaken (Club Bruges) : il d'abord connu une mi-temps pénible, surtout parce que ses coéquipiers ne bougeaient pas assez mais ensuite, avec plus d'espaces, il a été brillant au passing et a même marqué. 6. Mijat Maric (Lokeren) : Charleroi est fort sur les flancs et les centres mais le Croato-suisse a tout contrôlé à l'arrière.7. Fernando Canesin (KV Ostende) : à peu près le seul à réaliser des actions tranchantes. Ce n'est pas un hasard si le but tardif des Côtiers a été préparé de son côté.8. Filip Markovic (Mouscron-Péruwelz) : il a insufflé confiance à son équipe en première mi-temps et a tiré au but mais Cuevas a sauvé à même la ligne.9. Mathieu Dossevi (Standard) : normalement l'homme de la dernière passe décisive mais à Zulte Waregem, c'est le but décisif qu'il a marqué.10. Thanasis Papazoglou (KV Courtrai) : après des débuts difficiles, il semble émerger : trois buts et un assist lors des cinq dernières journées. Contre Waasland-Beveren, il a été bon à l'avant-centre et a remis de la tête le 2-0.