1. Hans Vanaken (Club Bruges) : il a été marqué de près mais ça ne l'a pas empêché de se livrer à fond, avec un assist et deux buts, un autre essai échouant sur la latte. Il regorge de confiance depuis le départ de Victor Vazquez.

2. Sébastien Siani (KV Ostende) : la plaque tournante de l'entrejeu ostendais. Fort à la récupération et à la reconstruction, toujours démarqué, il est impitoyable dans les duels.

3. Mathieu Dossevi (Standard) : dans sa forme actuelle, il est un des meilleurs joueurs du championnat. Il élimine rapidement ses adversaire d'un dribble à toute vitesse. Il a également marqué un superbe but dans le derby wallon.

4. Anice Badri (Mouscron-Péruwelz) : l'avant franco-tunisien a doublé son total de deux éclairs en fin de partie. Il a constamment permuté avec Viola et a été souvent menaçant.

5. Michiel Jonckheere (KV Ostende) : dans un rôle libre dans l'entrejeu, il écarte toujours Franck Berrier de l'équipe. Deux buts au moment idéal et un remplacement pour applaudissements.

6. Thomas Meunier (Club Bruges) : un match comme les aime l'arrière droit offensif. Une pointure de trop pour son adversaire direct sur le flanc.

7. Elohim Rolland (KV Courtrai) : dominant et décisif. Il est impliqué dans les trois buts courtraisiens. De nouveau une brillante prestation du médian français.

8. Corentin Fiore (Standard) : le jeune défenseur belge, empreint de sang-froid, comble le vide laissé par Jelle Van Damme sans le moindre problème. Il est fort en défense et relance bien.

9. Thibault Moulin (Waasland-Beveren) : l'homme de liaison de l'entrejeu abat beaucoup de terrain et une fois son équipe réduite à dix, il n'a pas ménagé ses efforts. Il a également délivré l'assist sur le seul but de la partie.

10. Marco Bizot (Racing Genk) : contre Lokeren, il a eu plusieurs bons réflexes, des pieds et des mains. S'il ne lui arrive rien, Köteles ne doit pas espérer retrouver rapidement sa place dans le but.

1. Hans Vanaken (Club Bruges) : il a été marqué de près mais ça ne l'a pas empêché de se livrer à fond, avec un assist et deux buts, un autre essai échouant sur la latte. Il regorge de confiance depuis le départ de Victor Vazquez.2. Sébastien Siani (KV Ostende) : la plaque tournante de l'entrejeu ostendais. Fort à la récupération et à la reconstruction, toujours démarqué, il est impitoyable dans les duels.3. Mathieu Dossevi (Standard) : dans sa forme actuelle, il est un des meilleurs joueurs du championnat. Il élimine rapidement ses adversaire d'un dribble à toute vitesse. Il a également marqué un superbe but dans le derby wallon.4. Anice Badri (Mouscron-Péruwelz) : l'avant franco-tunisien a doublé son total de deux éclairs en fin de partie. Il a constamment permuté avec Viola et a été souvent menaçant.5. Michiel Jonckheere (KV Ostende) : dans un rôle libre dans l'entrejeu, il écarte toujours Franck Berrier de l'équipe. Deux buts au moment idéal et un remplacement pour applaudissements.6. Thomas Meunier (Club Bruges) : un match comme les aime l'arrière droit offensif. Une pointure de trop pour son adversaire direct sur le flanc.7. Elohim Rolland (KV Courtrai) : dominant et décisif. Il est impliqué dans les trois buts courtraisiens. De nouveau une brillante prestation du médian français. 8. Corentin Fiore (Standard) : le jeune défenseur belge, empreint de sang-froid, comble le vide laissé par Jelle Van Damme sans le moindre problème. Il est fort en défense et relance bien.9. Thibault Moulin (Waasland-Beveren) : l'homme de liaison de l'entrejeu abat beaucoup de terrain et une fois son équipe réduite à dix, il n'a pas ménagé ses efforts. Il a également délivré l'assist sur le seul but de la partie.10. Marco Bizot (Racing Genk) : contre Lokeren, il a eu plusieurs bons réflexes, des pieds et des mains. S'il ne lui arrive rien, Köteles ne doit pas espérer retrouver rapidement sa place dans le but.