1. Nikolaos Karelis (Racing Genk) : il a inscrit deux buts, dont un joli rétro, et a en plus forcé un penalty. Le poteau a privé le Grec d'un hattrick. Une superbe prestation.
  2. John Bostock (OH Louvain) : régisseur d'un OHL qui a retrouvé son football, il est constamment démarqué à la relance et fantastique depuis le point de penalty.
  3. Mbark Boussoufa (AA Gand) : il n'a manifestement pas encore perdu son génie. Il s'intègre parfaitement dans le jeu de combinaisons de Van Vanhaezebrouck. La pièce manquante?
  4. Filip Djuricic (Anderlecht) : très présent dans le jeu bruxellois. Il semble avoir gagné les coeurs du public par sa technique et il a été remplacé pour être applaudi.
  5. Davino Verhulst (Lokeren) : par plusieurs réflexes miraculeux, il a sauvé un point pour le Sporting, dans les ultimes minutes de jeu.
  6. Leon Bailey (Racing Genk) : il regorge de talent et l'a traduit en résultats cette semaine, pour la première fois, par un superbe but et un assist. Il a valu à Vanzo une soirée infernale par ses rushes permanents.
  7. Lior Refaelov (Club Bruges) : Il n'était pas dans un climat dont il raffole et il n'a pas non plus été omniprésent dans le match mais l'Israélien a encore été décisif, d'un but et d'un assist.
  8. Jean-François Gillet (KV Malines) : en interceptant le penalty de Raman, il a renversé le cours du match. Il a ensuite veillé à ce que Saint-Trond ne fasse plus bouger le marquoir.
  9. Brecht Dejaegere (AA Gand) : depuis des semaines, il fait le beau temps à La Gantoise. Ses infiltrations de l'axe ou du flanc amènent systématiquement le danger. Il atteint un niveau élevé.
  10. Hervé Kagé (KV Courtrai) : il ne s'est pas laissé décontenancer par les huées des supporters de Charleroi. Il a été une menace constante de la gauche et a délivré l'assist du but égalisateur.