Martin, 36 ans, avait fait ses débuts professionnels en 2005 en tant que stagiaire chez Gerolsteiner. Spécialiste du contre-la-montre, il a remporté quatre titres de champion du monde en 2011, 2012, 2013 et 2016 et dix titres de champion d'Allemagne. Il compte également à son palmarès le classement général de Paris-Nice en 2011, cinq victoires d'étapes sur le Tour de France et deux sur le Tour d'Espagne, toutes en contre-la-montre. Le coureur allemand tirera donc un trait sur sa carrière après les Mondiaux où il participera au contre-la-montre dimanche et au relais par équipe mixte mercredi. "Cela n'a pas été une décision facile à prendre", a expliqué Martin sur ses réseaux sociaux. "Le cyclisme fait partie intégrante de ma vie et j'ai réalisé ce dont chaque jeune coureur rêve. Ces derniers mois, j'ai davantage réfléchi à ce que je ferais après le cyclisme. Les mauvaises chutes de cette année m'ont également amené à me demander si je suis prêt à continuer à affronter les risques que comporte notre sport. J'ai décidé que je ne le voulais pas, d'autant plus que la sécurité des courses ne s'est pas améliorée malgré les nombreuses discussions sur les parcours et les barrières." "Je veux faire mes adieux d'une manière appropriée lors du chrono des Mondiaux que j'ai remporté quatre fois. Je me suis entraîné dur pour cela. J'aimerais remercier l'équipe Jumbo-Visma pour son soutien ces trois dernières années et pour m'avoir donné l'opportunité de terminer ma carrière de cette manière, comme je le souhaitais. Je tiens également à exprimer mes plus profonds remerciements à ma famille, mes amis, mes fans et tous mes collègues. Sans vous, je n'aurais pas pu vivre mon rêve et je ne vous oublierai jamais", a conclu l'Allemand (Belga)

Martin, 36 ans, avait fait ses débuts professionnels en 2005 en tant que stagiaire chez Gerolsteiner. Spécialiste du contre-la-montre, il a remporté quatre titres de champion du monde en 2011, 2012, 2013 et 2016 et dix titres de champion d'Allemagne. Il compte également à son palmarès le classement général de Paris-Nice en 2011, cinq victoires d'étapes sur le Tour de France et deux sur le Tour d'Espagne, toutes en contre-la-montre. Le coureur allemand tirera donc un trait sur sa carrière après les Mondiaux où il participera au contre-la-montre dimanche et au relais par équipe mixte mercredi. "Cela n'a pas été une décision facile à prendre", a expliqué Martin sur ses réseaux sociaux. "Le cyclisme fait partie intégrante de ma vie et j'ai réalisé ce dont chaque jeune coureur rêve. Ces derniers mois, j'ai davantage réfléchi à ce que je ferais après le cyclisme. Les mauvaises chutes de cette année m'ont également amené à me demander si je suis prêt à continuer à affronter les risques que comporte notre sport. J'ai décidé que je ne le voulais pas, d'autant plus que la sécurité des courses ne s'est pas améliorée malgré les nombreuses discussions sur les parcours et les barrières." "Je veux faire mes adieux d'une manière appropriée lors du chrono des Mondiaux que j'ai remporté quatre fois. Je me suis entraîné dur pour cela. J'aimerais remercier l'équipe Jumbo-Visma pour son soutien ces trois dernières années et pour m'avoir donné l'opportunité de terminer ma carrière de cette manière, comme je le souhaitais. Je tiens également à exprimer mes plus profonds remerciements à ma famille, mes amis, mes fans et tous mes collègues. Sans vous, je n'aurais pas pu vivre mon rêve et je ne vous oublierai jamais", a conclu l'Allemand (Belga)