Pas épargné par les blessures ces derniers mois, Dumoulin avait fait son retour au Critérium du Dauphiné et au Tour de France, deux courses où il avait terminé septième du classement général. "Je me sentais fatigué avant de commencer la Vuelta et cette fatigue est toujours présente", a réagi Dumoulin dans le communiqué de Jumbo-Visma. "Cela n'a aucun sens pour moi de continuer surtout en vue de la saison prochaine. C'est le meilleur choix à faire. Avec Primoz (Roglic, ndlr.), nous sommes en bonne position au classement général. J'espère que l'équipe pour ramener la victoire." "Malgré sa fatigue, Tom a joué un rôle important et fait un excellent travail. Bien que sa courte participation à la Vuelta a été un bon investissement pour 2021, nous voyons maintenant que nous rencontrons des limites et nous prenons la responsabilité qui en découle", a ajouté Merijn Zeeman, le directeur sportif de Jumbo-Visma. (Belga)

Pas épargné par les blessures ces derniers mois, Dumoulin avait fait son retour au Critérium du Dauphiné et au Tour de France, deux courses où il avait terminé septième du classement général. "Je me sentais fatigué avant de commencer la Vuelta et cette fatigue est toujours présente", a réagi Dumoulin dans le communiqué de Jumbo-Visma. "Cela n'a aucun sens pour moi de continuer surtout en vue de la saison prochaine. C'est le meilleur choix à faire. Avec Primoz (Roglic, ndlr.), nous sommes en bonne position au classement général. J'espère que l'équipe pour ramener la victoire." "Malgré sa fatigue, Tom a joué un rôle important et fait un excellent travail. Bien que sa courte participation à la Vuelta a été un bon investissement pour 2021, nous voyons maintenant que nous rencontrons des limites et nous prenons la responsabilité qui en découle", a ajouté Merijn Zeeman, le directeur sportif de Jumbo-Visma. (Belga)