Comme lors de la première étape mercredi, un groupe de six coureurs s'isolait en tête, dont Pieter Vanspeybrouck (Intermarché-Wanty-Gobert) accompagné de Simon Pellaud (Androni), Marcus Burghardt (Bora-Hansgrohe), Vincenzo Albanese (Eolo), porteur du maillot vert de meilleur grimpeur, John Archibald (Eolo) et Simone Velasco (Gazprom). Le groupe de tête comptait jusqu'à plus de 5 minutes d'avance sur le peloton. Sous l'impulsion de Jumbo-Visma, l'équipe de Wout van Aert, porteur du maillot bleu de leader du général, le peloton se mettait en route et réduisait l'écart au fil des kilomètres pour reprendre l'échappée à 35 km de la ligne. Moment choisi par Egan Bernal (Ineos Grenadiers) pour placer une attaque dans le Poggio Alla Croce. Le Colombien était suivi par Jasper De Buyst (Lotto Soudal) et Kasper Asgreen (Deceuninck-QuickStep). Le trio de tête était finalement repris par le peloton à 30 km de l'arrivée. La course s'animait et c'est ensuite Simon Yates, le tenant du titre, qui tentait sa chance. Le coureur de Team BikeExchange était accompagné par Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep), Mikel Landa (Bahrain Victorious) et Pavel Sivakov (Ineos Grenadiers). Les échappés entamaient la côte finale (7 km à du 3,8 pour-cent, avec un passage à 8 pour-cent avec une vingtaine de secondes d'avance. Les UAE Team Emirates de Tadej Pogacar dictaient le tempo dans le peloton. Alors que le peloton se rapprochait, Almeida jouait son va-tout juste avant la flamme rouge. Le Portugais se faisait reprendre par son équipier français Julian Alaphilippe à 100 mètres de la ligne. Le champion du monde décroche son premier succès de la saison, le 34e de sa carrière. Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) prenait la deuxième place devant Wout van Aert (Jumbo-Visma) et le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Greg Van Van Avermaet (AG2R-Citroën) se classait huitième, juste devant Tim Wellens (Lotto Soudal). Van Aert conserve le maillot bleu avec 4 secondes d'avance sur Alaphilippe et 8 sur Van der Poel. Vendredi, un nouveau parcours vallonné attend les coureurs sur une étape de 219 km, la plus longue de cette édition 2021, entre Monticiano et Gualdo Tadino. (Belga)

Comme lors de la première étape mercredi, un groupe de six coureurs s'isolait en tête, dont Pieter Vanspeybrouck (Intermarché-Wanty-Gobert) accompagné de Simon Pellaud (Androni), Marcus Burghardt (Bora-Hansgrohe), Vincenzo Albanese (Eolo), porteur du maillot vert de meilleur grimpeur, John Archibald (Eolo) et Simone Velasco (Gazprom). Le groupe de tête comptait jusqu'à plus de 5 minutes d'avance sur le peloton. Sous l'impulsion de Jumbo-Visma, l'équipe de Wout van Aert, porteur du maillot bleu de leader du général, le peloton se mettait en route et réduisait l'écart au fil des kilomètres pour reprendre l'échappée à 35 km de la ligne. Moment choisi par Egan Bernal (Ineos Grenadiers) pour placer une attaque dans le Poggio Alla Croce. Le Colombien était suivi par Jasper De Buyst (Lotto Soudal) et Kasper Asgreen (Deceuninck-QuickStep). Le trio de tête était finalement repris par le peloton à 30 km de l'arrivée. La course s'animait et c'est ensuite Simon Yates, le tenant du titre, qui tentait sa chance. Le coureur de Team BikeExchange était accompagné par Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep), Mikel Landa (Bahrain Victorious) et Pavel Sivakov (Ineos Grenadiers). Les échappés entamaient la côte finale (7 km à du 3,8 pour-cent, avec un passage à 8 pour-cent avec une vingtaine de secondes d'avance. Les UAE Team Emirates de Tadej Pogacar dictaient le tempo dans le peloton. Alors que le peloton se rapprochait, Almeida jouait son va-tout juste avant la flamme rouge. Le Portugais se faisait reprendre par son équipier français Julian Alaphilippe à 100 mètres de la ligne. Le champion du monde décroche son premier succès de la saison, le 34e de sa carrière. Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) prenait la deuxième place devant Wout van Aert (Jumbo-Visma) et le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Greg Van Van Avermaet (AG2R-Citroën) se classait huitième, juste devant Tim Wellens (Lotto Soudal). Van Aert conserve le maillot bleu avec 4 secondes d'avance sur Alaphilippe et 8 sur Van der Poel. Vendredi, un nouveau parcours vallonné attend les coureurs sur une étape de 219 km, la plus longue de cette édition 2021, entre Monticiano et Gualdo Tadino. (Belga)