"L'étape a été difficile, mais elle s'est terminée par un sprint. Je suis heureux de pouvoir courir avec ce maillot un jour de plus. Chacun fait ce qu'il veut, chaque équipe a sa propre stratégie. On se bat pour les bonifications ou pas et Tadej l'a fait. Je porte toujours le maillot et j'en suis heureux", a analysé Ganna. "A trois kilomètres de la ligne, nous avons essayé de mettre Elia Viviani en bonne position pour le sprint, mais ça n'a pas bien marché. J'ai perdu mes coéquipiers et c'était un sacré casino. Ça arrive: un jour ça marche, le lendemain ça ne marche pas. Ce mercredi, nous essaierons à nouveau avec Elia, car c'est une autre étape pour sprinters", a pronostiqué Ganna. (Belga)

"L'étape a été difficile, mais elle s'est terminée par un sprint. Je suis heureux de pouvoir courir avec ce maillot un jour de plus. Chacun fait ce qu'il veut, chaque équipe a sa propre stratégie. On se bat pour les bonifications ou pas et Tadej l'a fait. Je porte toujours le maillot et j'en suis heureux", a analysé Ganna. "A trois kilomètres de la ligne, nous avons essayé de mettre Elia Viviani en bonne position pour le sprint, mais ça n'a pas bien marché. J'ai perdu mes coéquipiers et c'était un sacré casino. Ça arrive: un jour ça marche, le lendemain ça ne marche pas. Ce mercredi, nous essaierons à nouveau avec Elia, car c'est une autre étape pour sprinters", a pronostiqué Ganna. (Belga)