"Nous savions que nous aurions à affronter une équipe forte en phase de groupes, car il était clair à l'avance que nous allions hériter du groupe A ou du B. La Belgique représentera une expérience fantastique pour nous, elle est N.1 mondiale. Nous n'avons rien à perdre. Si j'avais dû choisir, j'aurais opté pour ce groupe. Avec Saint-Pétersbourg et Copenhague, nous devrons moins voyager. Chaque jour et chaque heure sont importants dans la préparation du prochain match. Pour nos fans aussi ce groupe sera chouette, nous jouons tout près. Sinon, c'était Rome et Bakou." La Finlande disputera son troisième match de groupe contre la Belgique. "J'espère qu'ils auront gagné leurs deux premiers matchs. Leur coach donnera alors du temps de jeu à des joueurs qui ne sont pas encore montés sur le terrain. Ils seront bien sûr très motivés, car ils voudront montrer à leur entraîneur qu'ils sont prêts, donc je ne sais pas si c'est un avantage." (Belga)