Après un break concédé dès le premier jeu, Babos est rapidement montée en puissance, notamment au service où elle a pu s'appuyer sur 12 aces et 79% de points derrière sa première balle. Babos, 24 ans, récente lauréate en double au côté de la Française Kristina Mladenovic à Melbourne, avait auparavant remporté les tournois de Monterrey en 2012, de... Taipei en 2015, et de Budapest l'année passée. Kozlova, 23 ans, qui disputait sa première finale, devra en revanche encore patienter avant d'ouvrir son palmarès. L'unique précédente confrontation entre les deux joueuses avait tourné à l'avantage de l'Ukrainienne, 6-2, 6-4, en 2015 sur surface dure à Doha. En novembre 2015 à Taipei, Babos, tête de série numéro quatre, avait successivement battu Elise Mertens 6-2, 6-2 au 2e tour, puis Kirsten Flipkens 6-3, 7-6 (7/1) en demi-finale, et enfin la Japonaise Misaki Doi 7-5, 6-3, en finale. (Belga)

Après un break concédé dès le premier jeu, Babos est rapidement montée en puissance, notamment au service où elle a pu s'appuyer sur 12 aces et 79% de points derrière sa première balle. Babos, 24 ans, récente lauréate en double au côté de la Française Kristina Mladenovic à Melbourne, avait auparavant remporté les tournois de Monterrey en 2012, de... Taipei en 2015, et de Budapest l'année passée. Kozlova, 23 ans, qui disputait sa première finale, devra en revanche encore patienter avant d'ouvrir son palmarès. L'unique précédente confrontation entre les deux joueuses avait tourné à l'avantage de l'Ukrainienne, 6-2, 6-4, en 2015 sur surface dure à Doha. En novembre 2015 à Taipei, Babos, tête de série numéro quatre, avait successivement battu Elise Mertens 6-2, 6-2 au 2e tour, puis Kirsten Flipkens 6-3, 7-6 (7/1) en demi-finale, et enfin la Japonaise Misaki Doi 7-5, 6-3, en finale. (Belga)