"Les deux derniers jours se sont bien passés", a expliqué le coureur de Lotto-Soudal qui avait pris le pouvoir au Tour de Guangxi dimanche lors de l'étape reine. "J'ai pris le maillot de leader dimanche, mais l'écart était petit. Le soutien de mon équipe était dès lors crucial pour les deux dernières étapes. Hier l'échappée a duré longtemps, mais mes équipiers ont très bien contrôlé et tout le monde était fort. Grâce à eux, je peux savourer une victoire dans une épreuve du WorldTour. Cela veut dire beaucoup pour moi. C'était la dernière course de la saison, le plateau était relevé et les coureurs motivés. Je n'ai pas reçu cette victoire en cadeau." (Belga)

"Les deux derniers jours se sont bien passés", a expliqué le coureur de Lotto-Soudal qui avait pris le pouvoir au Tour de Guangxi dimanche lors de l'étape reine. "J'ai pris le maillot de leader dimanche, mais l'écart était petit. Le soutien de mon équipe était dès lors crucial pour les deux dernières étapes. Hier l'échappée a duré longtemps, mais mes équipiers ont très bien contrôlé et tout le monde était fort. Grâce à eux, je peux savourer une victoire dans une épreuve du WorldTour. Cela veut dire beaucoup pour moi. C'était la dernière course de la saison, le plateau était relevé et les coureurs motivés. Je n'ai pas reçu cette victoire en cadeau." (Belga)