Deuxième d'une étape du Tour de l'Algarve derrière le Néerlandais Fabio Jakobsen, Merlier, 29 ans, a dû attendre son neuvième jour de course pour faire mouche. "Cela fait un petit temps que je me sens bien mais cela n'avait pas toujours amené des résultats. Cela fait du bien de décrocher un premier succès cette saison. Mon premier objectif était de passer les difficultés puis je devais faire confiance à mes équipiers pour me mettre en bonne position pour le sprint." Mercredi, la troisième étape réservera un parcours qui devrait une nouvelle fois convenir aux sprints. "Espérons que nous pourrons décrocher une nouvelle victoire. La première victoire est dans la poche, c'était notre objectif cette semaine, mais nous en voulons plus", a conclu Merlier. (Belga)

Deuxième d'une étape du Tour de l'Algarve derrière le Néerlandais Fabio Jakobsen, Merlier, 29 ans, a dû attendre son neuvième jour de course pour faire mouche. "Cela fait un petit temps que je me sens bien mais cela n'avait pas toujours amené des résultats. Cela fait du bien de décrocher un premier succès cette saison. Mon premier objectif était de passer les difficultés puis je devais faire confiance à mes équipiers pour me mettre en bonne position pour le sprint." Mercredi, la troisième étape réservera un parcours qui devrait une nouvelle fois convenir aux sprints. "Espérons que nous pourrons décrocher une nouvelle victoire. La première victoire est dans la poche, c'était notre objectif cette semaine, mais nous en voulons plus", a conclu Merlier. (Belga)