Reconnaissable par sa stature imposante et son mètre 90, le Louvaniste est un rouage important du 'Wolfpack' de Patrick Lefevere. Véritable stakhanoviste, il est capable d'emmener le peloton durant de très nombreux kilomètres, prenant à son compte une grande partie du travail de l'ombre de la prolifique équipe belge. "Quand je travaille beaucoup et que cela se termine en victoire pour nous, cela me procure énormément de joie et j'ai le sentiment d'y avoir vraiment contribué", a déclaré Declercq, qui n'a jamais gagné chez les professionnels. "Je suis satisfait de mon rôle et j'aime ce que je fais. C'est là que je peux faire étalage de mes qualités." Présent sur les routes du dernier Tour de France, il a grandement contribué aux quatre succès de Mark Cavendish au sprint. "Tim apporte une réelle plus-value à l'équipe. Ce n'est pas le genre de coureur qui va gagner beaucoup tout seul mais c'est celui qui aura une énorme influence sur la course, capable de contrôler l'échappée", a détaillé le patron de la structure Patrick Lefevere. "Il est tellement fort et impliqué, se donne toujours à 100 pour cent pour ses équipiers. J'ai confiance dans le fait qu'il continuera à être primordial pour l'équipe lors des deux prochaines saisons." Celui qui est surnommé 'El Tractor' évolue au sein de la formation belge depuis 2017 après avoir porté les couleurs de Topsport Vlaanderen - Baloise pendant cinq saisons (2012-2016). (Belga)

Reconnaissable par sa stature imposante et son mètre 90, le Louvaniste est un rouage important du 'Wolfpack' de Patrick Lefevere. Véritable stakhanoviste, il est capable d'emmener le peloton durant de très nombreux kilomètres, prenant à son compte une grande partie du travail de l'ombre de la prolifique équipe belge. "Quand je travaille beaucoup et que cela se termine en victoire pour nous, cela me procure énormément de joie et j'ai le sentiment d'y avoir vraiment contribué", a déclaré Declercq, qui n'a jamais gagné chez les professionnels. "Je suis satisfait de mon rôle et j'aime ce que je fais. C'est là que je peux faire étalage de mes qualités." Présent sur les routes du dernier Tour de France, il a grandement contribué aux quatre succès de Mark Cavendish au sprint. "Tim apporte une réelle plus-value à l'équipe. Ce n'est pas le genre de coureur qui va gagner beaucoup tout seul mais c'est celui qui aura une énorme influence sur la course, capable de contrôler l'échappée", a détaillé le patron de la structure Patrick Lefevere. "Il est tellement fort et impliqué, se donne toujours à 100 pour cent pour ses équipiers. J'ai confiance dans le fait qu'il continuera à être primordial pour l'équipe lors des deux prochaines saisons." Celui qui est surnommé 'El Tractor' évolue au sein de la formation belge depuis 2017 après avoir porté les couleurs de Topsport Vlaanderen - Baloise pendant cinq saisons (2012-2016). (Belga)