"J'ai encore un long chemin à parcourir dans ce processus de rééducation", a déclaré le vainqueur de 15 tournois du Grand Chelem, victime de multiples fractures ouvertes, notamment à la jambe droite, après un grave accident de voiture à Los Angeles. "Je n'ai pas l'endurance nécessaire pour jouer au niveau requis par le circuit (...) je ne suis pas encore prêt", a expliqué l'Américain de 45 ans. En revanche, Tiger Woods va bientôt jouer sa deuxième partie consécutive au PNC Championship, après avoir participé à une partie pro-am avant le tournoi vendredi, aux côtés de son fils Charlie, âgé de 12 ans, ce qu'il n'aurait jamais envisagé suite à son accident qui l'a obligé à rester trois mois au lit. En 2019, après onze ans de disette en Majeur, et plusieurs opérations importantes, au dos et au genou, Tiger Woods avait remporté son 5e Masters d'Augusta, soit son 15e tournoi du Grand Chelem, puis égalé le record du nombre de titres sur le PGA Tour (82) jusqu'alors propriété du seul Sam Snead. Selon Tiger Woods, cette dernière blessure est la plus grave de toute sa carrière mais il assure qu'il fait tout son possible pour se rétablir au plus vite. Depuis qu'il a pu se lever du lit, "même les jours où je ne me sentais pas très bien, nous avons travaillé sur quelque chose", a-t-il dit. Tiger Woods a déclaré qu'il lui serait toutefois incapable de marcher pendant toute une partie. Pour ce tournoi, il utilise une petite voiturette. "Ma jambe n'est pas encore tout à fait rétablie et cela va prendre du temps", a-t-il déclaré. Ce qui n'empêchera pas les fans et les experts de commenter son jeu et de se demander s'il ne pourrait pas repartir à la quête de nouveaux titres de Grand Chelem dès l'année prochaine. (Belga)

"J'ai encore un long chemin à parcourir dans ce processus de rééducation", a déclaré le vainqueur de 15 tournois du Grand Chelem, victime de multiples fractures ouvertes, notamment à la jambe droite, après un grave accident de voiture à Los Angeles. "Je n'ai pas l'endurance nécessaire pour jouer au niveau requis par le circuit (...) je ne suis pas encore prêt", a expliqué l'Américain de 45 ans. En revanche, Tiger Woods va bientôt jouer sa deuxième partie consécutive au PNC Championship, après avoir participé à une partie pro-am avant le tournoi vendredi, aux côtés de son fils Charlie, âgé de 12 ans, ce qu'il n'aurait jamais envisagé suite à son accident qui l'a obligé à rester trois mois au lit. En 2019, après onze ans de disette en Majeur, et plusieurs opérations importantes, au dos et au genou, Tiger Woods avait remporté son 5e Masters d'Augusta, soit son 15e tournoi du Grand Chelem, puis égalé le record du nombre de titres sur le PGA Tour (82) jusqu'alors propriété du seul Sam Snead. Selon Tiger Woods, cette dernière blessure est la plus grave de toute sa carrière mais il assure qu'il fait tout son possible pour se rétablir au plus vite. Depuis qu'il a pu se lever du lit, "même les jours où je ne me sentais pas très bien, nous avons travaillé sur quelque chose", a-t-il dit. Tiger Woods a déclaré qu'il lui serait toutefois incapable de marcher pendant toute une partie. Pour ce tournoi, il utilise une petite voiturette. "Ma jambe n'est pas encore tout à fait rétablie et cela va prendre du temps", a-t-il déclaré. Ce qui n'empêchera pas les fans et les experts de commenter son jeu et de se demander s'il ne pourrait pas repartir à la quête de nouveaux titres de Grand Chelem dès l'année prochaine. (Belga)