Le Danois Casper Pedersen, vainqueur de Paris-Tours dimanche et le Néerlandais Joris Nieuwenhuis, 3e de la classique française, ont aussi de belles cartes à jouer. Sören Kragh Andersen avait lui chuté juste avant l'emballage final. "Tiesj Benoot et Sören Kragh Andersen ont démontré de belles choses ces dernières semaines et ont montré qu'ils avaient achevé le Tour de France en bonne condition. Ces deux-là ne sont pas nos seuls atouts. D'autres peuvent aussi jouer un rôle dans le final", a estimé le directeur sportif de la formation allemande Michiel Elijzen. Sunweb a sélectionné les Danois Sören Kragh Andersen et Casper Pedersen, l'Allemand Nikias Arndt, Tiesj Benoot ainsi que les Néerlandais Cees Bol, Nils Eekhoff et Joris Nieuwenhuis. (Belga)

Le Danois Casper Pedersen, vainqueur de Paris-Tours dimanche et le Néerlandais Joris Nieuwenhuis, 3e de la classique française, ont aussi de belles cartes à jouer. Sören Kragh Andersen avait lui chuté juste avant l'emballage final. "Tiesj Benoot et Sören Kragh Andersen ont démontré de belles choses ces dernières semaines et ont montré qu'ils avaient achevé le Tour de France en bonne condition. Ces deux-là ne sont pas nos seuls atouts. D'autres peuvent aussi jouer un rôle dans le final", a estimé le directeur sportif de la formation allemande Michiel Elijzen. Sunweb a sélectionné les Danois Sören Kragh Andersen et Casper Pedersen, l'Allemand Nikias Arndt, Tiesj Benoot ainsi que les Néerlandais Cees Bol, Nils Eekhoff et Joris Nieuwenhuis. (Belga)