Le Brugeois de 21 ans était cité comme favori pour le titre mondial espoirs (-23 ans), après ses succès en séries éliminatoires et en demi-finales, avec à chaque fois le meilleur chrono de tous les engagés. Sa finale A devait l'opposer samedi (15h47) à l'Allemagne, la Suisse, l'Uruguay, le Canada et l'Argentine. "C'est vraiment dommage, Tibo était si bien parti pour réaliser un exploit fantastique", a réagi Pim Raaben, le directeur sportif de la VRL, sans vouloir révéler la raison exacte du forfait. "Pour le moment, je m'en tiens là", a-t-il répondu, contacté par l'agence Belga. Un autre bateau belge des Belgian Sharks participera lui bien à une des finales A de samedi. Il s'agit du deux de couple du Gantois Aaron Andries et du Brugeois Tristan Vandenbussche. Comme Vyvey le duo belge a conquis la première place de sa demie et réalisé le meilleur temps des 6 finalistes, laissant augurer le meilleur en finale. Le 3e équipage belge chez les espoirs, celui du deux de couple poids légers de Mil Blommaert et Savin Rodenburg, écarté pour 23 centièmes de seconde du top 6 mondial, disputera samedi la finale B pour les places 7 à 12. (Belga)

Le Brugeois de 21 ans était cité comme favori pour le titre mondial espoirs (-23 ans), après ses succès en séries éliminatoires et en demi-finales, avec à chaque fois le meilleur chrono de tous les engagés. Sa finale A devait l'opposer samedi (15h47) à l'Allemagne, la Suisse, l'Uruguay, le Canada et l'Argentine. "C'est vraiment dommage, Tibo était si bien parti pour réaliser un exploit fantastique", a réagi Pim Raaben, le directeur sportif de la VRL, sans vouloir révéler la raison exacte du forfait. "Pour le moment, je m'en tiens là", a-t-il répondu, contacté par l'agence Belga. Un autre bateau belge des Belgian Sharks participera lui bien à une des finales A de samedi. Il s'agit du deux de couple du Gantois Aaron Andries et du Brugeois Tristan Vandenbussche. Comme Vyvey le duo belge a conquis la première place de sa demie et réalisé le meilleur temps des 6 finalistes, laissant augurer le meilleur en finale. Le 3e équipage belge chez les espoirs, celui du deux de couple poids légers de Mil Blommaert et Savin Rodenburg, écarté pour 23 centièmes de seconde du top 6 mondial, disputera samedi la finale B pour les places 7 à 12. (Belga)