Tenants du titre depuis septembre 2020 à Duisbourg, le Brugeois Vyvey (20 ans) et son équipier ostendais Marlon Colpaert (22 ans), ont pris les commandes de la course dès le départ. Ils ont ensuite bien résisté aux 1.000 m à une attaque des Suisses Ahumada et Struzina pour s'imposer en 6:17.42. Les Turcs Cakmak et Gok ont coiffé la Suisse sur la ligne pour empocher l'argent en 6:21.87, 2 centièmes devant les Helvètes qui sont pourtant montés sur la 2e marche du podium officiel. En bronze il y a deux mois lors des Mondiaux espoirs de Racice, il s'agit de la 3e médaille décrochée en un an par Vyvey et Colpaert dans cette catégorie. Les deux Flandriens s'inscrivent dans la lignée parfaite de Niels Van Zandweghe et Tim Brys, 5e de la finale A olympique du deux de couple poids légers, il y a un mois à Tokyo. Deuxième équipage belge engagé sur cet Euro, le deux de couple féminin de Caitlin Govaert et Mazarine Guilbert disputera sa finale A à partir de 14h34. (Belga)

Tenants du titre depuis septembre 2020 à Duisbourg, le Brugeois Vyvey (20 ans) et son équipier ostendais Marlon Colpaert (22 ans), ont pris les commandes de la course dès le départ. Ils ont ensuite bien résisté aux 1.000 m à une attaque des Suisses Ahumada et Struzina pour s'imposer en 6:17.42. Les Turcs Cakmak et Gok ont coiffé la Suisse sur la ligne pour empocher l'argent en 6:21.87, 2 centièmes devant les Helvètes qui sont pourtant montés sur la 2e marche du podium officiel. En bronze il y a deux mois lors des Mondiaux espoirs de Racice, il s'agit de la 3e médaille décrochée en un an par Vyvey et Colpaert dans cette catégorie. Les deux Flandriens s'inscrivent dans la lignée parfaite de Niels Van Zandweghe et Tim Brys, 5e de la finale A olympique du deux de couple poids légers, il y a un mois à Tokyo. Deuxième équipage belge engagé sur cet Euro, le deux de couple féminin de Caitlin Govaert et Mazarine Guilbert disputera sa finale A à partir de 14h34. (Belga)