L'année passée, il y avait Leye et Berrier. Les deux joueurs étaient les stars de l'effectif de Franky Dury. Thorgan Hazard arrivait de Chelsea, en prêt, avec l'étiquette de belle promesse. Au fil des matchs, le médian a pris de plus en plus d'importance dans le jeu. Sa vivacité et sa vista ont rapidement fait des dégats dans les défenses de division 1.

Le joueur a alors éclaté au second tour. Excellent dans le sprint final de Waregem, Thorgan Hazard a causé bien du souci à la défense anderlechtoise lors du dernier match, celui pour le titre.
En un an, Thorgan Hazard s'est fait un prénom. À tel point que le joueur de 20 ans a été cité dans tous les grands clubs belges au mercato. Pourtant, à la reprise, c'est à Zulte-Waregem qu'on le retrouve. Un club dont il est l'un des leaders.

Ses statistiques cette année sont d'ailleurs impressionnantes. Hazard a disputé les 14 rencontres de championnat de son équipe, n'a été remplacé qu'à trois reprises. Le médian a inscrit neuf buts, dont trois sur penalty et a délivré huit passes décisives.
Ce week-end, il a délivré un caviar, dont son coéquipier n'a pas su profiter, mais il est surtout à la base du second but des siens. Grâce à un excellent travail défensif, ponctué d'un tacle glissé dans le rond central, Thorgan Hazard a relancé une offensive pour les siens.

Du talent, de l'efficacité, mais aussi une excellente mentalité. Peu de joueurs ont été aussi réguliers que lui sur les deux tours. Hormis Jelle Vossen, qui fait les beaux jours de Genk. Les deux joueurs devraient être des candidats sérieux à la, tant convoitée, chaussure dorée.

L'année passée, il y avait Leye et Berrier. Les deux joueurs étaient les stars de l'effectif de Franky Dury. Thorgan Hazard arrivait de Chelsea, en prêt, avec l'étiquette de belle promesse. Au fil des matchs, le médian a pris de plus en plus d'importance dans le jeu. Sa vivacité et sa vista ont rapidement fait des dégats dans les défenses de division 1. Le joueur a alors éclaté au second tour. Excellent dans le sprint final de Waregem, Thorgan Hazard a causé bien du souci à la défense anderlechtoise lors du dernier match, celui pour le titre. En un an, Thorgan Hazard s'est fait un prénom. À tel point que le joueur de 20 ans a été cité dans tous les grands clubs belges au mercato. Pourtant, à la reprise, c'est à Zulte-Waregem qu'on le retrouve. Un club dont il est l'un des leaders. Ses statistiques cette année sont d'ailleurs impressionnantes. Hazard a disputé les 14 rencontres de championnat de son équipe, n'a été remplacé qu'à trois reprises. Le médian a inscrit neuf buts, dont trois sur penalty et a délivré huit passes décisives. Ce week-end, il a délivré un caviar, dont son coéquipier n'a pas su profiter, mais il est surtout à la base du second but des siens. Grâce à un excellent travail défensif, ponctué d'un tacle glissé dans le rond central, Thorgan Hazard a relancé une offensive pour les siens. Du talent, de l'efficacité, mais aussi une excellente mentalité. Peu de joueurs ont été aussi réguliers que lui sur les deux tours. Hormis Jelle Vossen, qui fait les beaux jours de Genk. Les deux joueurs devraient être des candidats sérieux à la, tant convoitée, chaussure dorée.