Un geste technique en commun avec Eden ?

Thorgan Hazard : La feinte de frappe. Mais lui est bien plus technique que moi. C'est peu probable que je fasse un coup du foulard en match alors que lui en est coutumier.

Un détail physique en commun ?

On dit souvent qu'on a un gros cul tous les deux (il rit). Mais lui est plus costaud au niveau des cuisses. Et donc plus explosif que moi, qui suis plus endurant.

Le trait d'humour en commun ?

On aime bien chambrer tous les deux, c'est clair. Que ce soit dans le vestiaire ou chambrer notre père. Et on est plutôt fans de François L'embrouille.

La technique de drague commune ?

Je suis avec la même personne depuis mes quinze ans ; depuis des vacances en camping dans le sud de la France. Eden a rencontré sa femme encore plus tôt, quand il était en première secondaire. Des groupies ? C'est à lui qu'il faut demander, moi je n'en ai pas. On est des gars posés, et je crois que c'est important pour réussir une carrière de footballeur.

En quoi vous êtes très différents ?

Je sais pas... Je râle plus facilement que lui-même si je me suis calmé. Non pas que j'étais difficile pour un coach. Oui, Eden a pas dû toujours être facile à gérer. Il peut avoir un côté je-m'en-foutiste qui n'est pas représentatif de la réalité. Quand t'es un phénomène, t'as moins besoin de travailler même si depuis qu'il est à Chelsea, la donne a quand même changé pour lui...

Thomas Bricmont

Un geste technique en commun avec Eden ? Thorgan Hazard : La feinte de frappe. Mais lui est bien plus technique que moi. C'est peu probable que je fasse un coup du foulard en match alors que lui en est coutumier. Un détail physique en commun ? On dit souvent qu'on a un gros cul tous les deux (il rit). Mais lui est plus costaud au niveau des cuisses. Et donc plus explosif que moi, qui suis plus endurant. Le trait d'humour en commun ? On aime bien chambrer tous les deux, c'est clair. Que ce soit dans le vestiaire ou chambrer notre père. Et on est plutôt fans de François L'embrouille. La technique de drague commune ? Je suis avec la même personne depuis mes quinze ans ; depuis des vacances en camping dans le sud de la France. Eden a rencontré sa femme encore plus tôt, quand il était en première secondaire. Des groupies ? C'est à lui qu'il faut demander, moi je n'en ai pas. On est des gars posés, et je crois que c'est important pour réussir une carrière de footballeur. En quoi vous êtes très différents ? Je sais pas... Je râle plus facilement que lui-même si je me suis calmé. Non pas que j'étais difficile pour un coach. Oui, Eden a pas dû toujours être facile à gérer. Il peut avoir un côté je-m'en-foutiste qui n'est pas représentatif de la réalité. Quand t'es un phénomène, t'as moins besoin de travailler même si depuis qu'il est à Chelsea, la donne a quand même changé pour lui... Thomas Bricmont