Parti dans le troisième groupe, Thomas Pieters a bien entamé son tournoi, signant deux birdies aux trous N.1 et N.3. Après deux nouveaux birdies pour un seul bogey, il a bouclé la première moitié du parcours en 32 coups. Constant, l'Anversois de 24 ans a ajouté deux birdies pour un bogey, finissant cette première journée avec un total de 67 coups, soit quatre en dessous du par. Nicolas Colsaerts, qui s'est élancé un peu après son compatriote, a connu une première moitié de parcours en dents de scie, où il a signé trois birdies pour autant de bogeys. Plus régulier ensuite, le Bruxellois de 33 ans a terminé le parcours en 68 coups grâce à trois birdies aux trous N.15, 16 et 18, finissant trois coups sous le par. Marcus Fraser est pour l'instant en tête avec une carte de 63 coups. Le 90e mondial a signé neuf birdies pour un seul bogey et compte trois longueurs d'avance sur le Canadien Graham Delaet et le Suédois Henrik Stenson, 66 points chacun. Sur le trou N.4, long de 172m, le Britannique Justin Rose est rentré dans l'histoire, signant le premier eagle d'un tournoi olympique de golf. La dernière apparition de ce sport remontait aux Jeux de Saint-Louis, dans le Missouri, en 1904. (Belga)

Parti dans le troisième groupe, Thomas Pieters a bien entamé son tournoi, signant deux birdies aux trous N.1 et N.3. Après deux nouveaux birdies pour un seul bogey, il a bouclé la première moitié du parcours en 32 coups. Constant, l'Anversois de 24 ans a ajouté deux birdies pour un bogey, finissant cette première journée avec un total de 67 coups, soit quatre en dessous du par. Nicolas Colsaerts, qui s'est élancé un peu après son compatriote, a connu une première moitié de parcours en dents de scie, où il a signé trois birdies pour autant de bogeys. Plus régulier ensuite, le Bruxellois de 33 ans a terminé le parcours en 68 coups grâce à trois birdies aux trous N.15, 16 et 18, finissant trois coups sous le par. Marcus Fraser est pour l'instant en tête avec une carte de 63 coups. Le 90e mondial a signé neuf birdies pour un seul bogey et compte trois longueurs d'avance sur le Canadien Graham Delaet et le Suédois Henrik Stenson, 66 points chacun. Sur le trou N.4, long de 172m, le Britannique Justin Rose est rentré dans l'histoire, signant le premier eagle d'un tournoi olympique de golf. La dernière apparition de ce sport remontait aux Jeux de Saint-Louis, dans le Missouri, en 1904. (Belga)