Pieters a signé la meilleure journée des trois Belges engagés dans la capitale italienne en rendant une carte de 70, soit un coup sous le par. L'Anversois de 29 ans, quatre succès sur le circuit européen dont le dernier remonte à 2019, a réalisé cinq birdies pour quatre bogeys. Il compte un retard de six longueurs sur le trio de tête, composé du Finlandais Kalle Samooja, du Suédois Henrik Stenson et de l'Australien Min Woo Lee, qui ont joué 64 (-7). Les Bruxellois Detry et Colsaerts ont connu moins de réussite. Le premier a joué 72 (+1) après deux birdies pour trois bogeys, le second a dû se contenter d'une carte de 77 (+6) après sept bogeys pour un seul birdie. (Belga)

Pieters a signé la meilleure journée des trois Belges engagés dans la capitale italienne en rendant une carte de 70, soit un coup sous le par. L'Anversois de 29 ans, quatre succès sur le circuit européen dont le dernier remonte à 2019, a réalisé cinq birdies pour quatre bogeys. Il compte un retard de six longueurs sur le trio de tête, composé du Finlandais Kalle Samooja, du Suédois Henrik Stenson et de l'Australien Min Woo Lee, qui ont joué 64 (-7). Les Bruxellois Detry et Colsaerts ont connu moins de réussite. Le premier a joué 72 (+1) après deux birdies pour trois bogeys, le second a dû se contenter d'une carte de 77 (+6) après sept bogeys pour un seul birdie. (Belga)