L'Anversois, quatre jours à peine après le sixième titre de sa carrière, le plus prestigieux jusqu'ici, a rendu une carte de 70, soit deux coups sous le par. Le 31e mondial a signé quatre birdies pour deux bogeys. Deux autres Belges sont engagés à Dubaï avec les Bruxellois Thomas Detry et Nicolas Colsaerts. Ils ont tous les deux rallié le club house après 76 coups, quatre au-dessus du par, et occupent la 113e place partagée. Detry a réalisé un birdie pour trois bogeys et un double bogey au 17e et avant-dernier trou. De son côté, Colsaerts, qui a débuté par la seconde moitié du parcours, a connu une journée en dents de scie avec trois birdies, cinq bogeys et un double bogey. En tête du tournoi promu en Rolex Series et doté d'un impressionnant plateau, le Danois Joachim Hansen a joué 65 (-7) en rendant une carte immaculée. Il possède une longueur d'avance sur le Sud-Africain Justin Harding (-6), qui doit encore jouer son 18e trou et pourrait donc le rejoindre. L'Américain Collin Morikawa, 2e mondial et vainqueur de la Race to Dubaï la saison dernière, est en embuscade à la 9e place après une carte de 68 (-4). Le Nord-Irlandais Rory McIlroy, double vainqueur du tournoi, est lui 46e à un coup sous le par. (Belga)

L'Anversois, quatre jours à peine après le sixième titre de sa carrière, le plus prestigieux jusqu'ici, a rendu une carte de 70, soit deux coups sous le par. Le 31e mondial a signé quatre birdies pour deux bogeys. Deux autres Belges sont engagés à Dubaï avec les Bruxellois Thomas Detry et Nicolas Colsaerts. Ils ont tous les deux rallié le club house après 76 coups, quatre au-dessus du par, et occupent la 113e place partagée. Detry a réalisé un birdie pour trois bogeys et un double bogey au 17e et avant-dernier trou. De son côté, Colsaerts, qui a débuté par la seconde moitié du parcours, a connu une journée en dents de scie avec trois birdies, cinq bogeys et un double bogey. En tête du tournoi promu en Rolex Series et doté d'un impressionnant plateau, le Danois Joachim Hansen a joué 65 (-7) en rendant une carte immaculée. Il possède une longueur d'avance sur le Sud-Africain Justin Harding (-6), qui doit encore jouer son 18e trou et pourrait donc le rejoindre. L'Américain Collin Morikawa, 2e mondial et vainqueur de la Race to Dubaï la saison dernière, est en embuscade à la 9e place après une carte de 68 (-4). Le Nord-Irlandais Rory McIlroy, double vainqueur du tournoi, est lui 46e à un coup sous le par. (Belga)