Thomas Meunier dans Hep Taxi !

07/02/19 à 10:00 - Mise à jour à 05/02/19 à 15:51

Jérôme Colin s'est rendu à Paris pour balader et questionner Thomas Meunier, le défenseur des Diables et du PSG.

Thomas Meunier dans Hep Taxi !

Thomas Meunier © BELGAIMAGE

Jérôme Colin avait déjà accueilli Justine Henin et Lilian Thuram dans son taxi. Il récidive avec Thomas Meunier. Pas étonnant : le défenseur a un côté rock'n'roll avec son attachement à l'art, son humour au 3e degré et sa communication parfois sans filtre. Convaincre le Diable a été facile. L'emmener dans le taxi un peu moins.

Il y a quelques semaines, le journaliste avait d'ailleurs envoyé un message à Meunier sur Twitter pour faciliter les contacts avec le service presse du PSG. "J'ai d'abord rencontré Thomas via la Fédération", explique Jérôme Colin. "Nous nous sommes vus à Tubize et il a marqué son accord. "Il ne te reste plus qu'à t'arranger avec le PSG !" a-t-il ajouté... Et c'est vrai que ça s'est compliqué (il rit)."

Colin s'est déplacé jusqu'à Paris pour réaliser l'émission. Une ville qu'il connaît bien puisqu'il y a habité trois ans. "Nous sommes partis du quartier de Thomas pour arriver au Stade, en passant par le Louvre, le centre de Paris,... On a parlé foot mais aussi de comment il vit dans la capitale : ses sorties culturelles ses potes, sa vie de famille,...Il y a quelques moments marrants, comme quand il raconte qu'il connaît sa femme depuis l'école mais qu'elle le trouvait moche avant qu'ils ne se mettent ensemble."

Traditionnellement, Hep Taxi ! s'intéresse aux personnalités du monde des arts et du spectacle. "Oui, mais le foot appartient à la culture. A part via quelques reportages de magazines, on connaît très peu les sportifs. Ce qui est intéressant avec Thomas, c'est qu'il a connu une carrière peu conventionnelle : il a quitté le sport-élite et le Standard très tôt pour retourner à Virton, il a percé sur le tard... Son histoire a des allures de conte de fées. Il n'était pas une machine programmée à réussir mais il y est parvenu grâce à sa discipline et quelques heureux hasards."

A quand, d'autres Diables dans le taxi ? "Eden Hazard est dans la liste de mes envies, tout comme Nafissatou Thiam. Ce sont des personnalités importantes qui créent de l'union et un sentiment de fierté. Un sportif par saison, c'est bien."

A voir le dimanche 10 février à 23h30 sur La Deux.

Par Simon Barzyczak

Nos partenaires