Le spécialiste de la vitesse de 28 ans avait espéré revenir en compétition assez tôt pour se qualifier pour les Jeux, mais sa rééducation (actuellement à ski de fond) a pris du retard. "Pour Wengen (14-15 janvier) c'est fini, et je n'irai pas non plus à Kitzbühel" les 21 et 22 janvier, a-t-il dit lors d'une conférence de presse virtuelle, estimant que la très difficile piste autrichienne n'était pas appropriée pour une reprise. "Et donc c'est fini aussi pour les Jeux", a-t-il ajouté. La saison dernière, l'Allemand n'avait disputé qu'une seule course, la descente de Cortina d'Ampezzo, avant d'être opéré du genou droit. En 2020, sa dernière saison complète, il avait triomphé sur sa neige à Garmisch-Partenkirchen, puis en Autriche à Saalbach-Hinterglemm. (Belga)

Le spécialiste de la vitesse de 28 ans avait espéré revenir en compétition assez tôt pour se qualifier pour les Jeux, mais sa rééducation (actuellement à ski de fond) a pris du retard. "Pour Wengen (14-15 janvier) c'est fini, et je n'irai pas non plus à Kitzbühel" les 21 et 22 janvier, a-t-il dit lors d'une conférence de presse virtuelle, estimant que la très difficile piste autrichienne n'était pas appropriée pour une reprise. "Et donc c'est fini aussi pour les Jeux", a-t-il ajouté. La saison dernière, l'Allemand n'avait disputé qu'une seule course, la descente de Cortina d'Ampezzo, avant d'être opéré du genou droit. En 2020, sa dernière saison complète, il avait triomphé sur sa neige à Garmisch-Partenkirchen, puis en Autriche à Saalbach-Hinterglemm. (Belga)