Le Bruxellois, 5e à l'aube de cette dernière journée, a rendu une carte de 71 (-1), sa moins bonne depuis le début du tournoi, après quatre bogeys et cinq birdies. Ce total lui a fait perdre 4 place et terminer à la 9e place partagée, avec 15 coups sous le par. En tête, le talent danois Nicolai Hojgaard, 20 ans, a confirmé sa position de leader avec une carte de 68 (-4). Hojgaard a compté jusqu'à cinq coups d'avance sur ses poursuivants mais s'est retrouvé dimanche avec deux coups de retard sur l'Anglais Jordan Smith. Il a terminé en trombe, avec notamment un eagle sur le 14, et rendu une carte de 68 pour finir sa semaine à 24 coups sous le par. C'est sa deuxième victoire sur le circuit européen, après l'Open d'Italie 2021. Smith a terminé avec quatre coups de retard sur le Danois, devant un quatuor de poursuivants ex-aequo à la 3e place. (Belga)

Le Bruxellois, 5e à l'aube de cette dernière journée, a rendu une carte de 71 (-1), sa moins bonne depuis le début du tournoi, après quatre bogeys et cinq birdies. Ce total lui a fait perdre 4 place et terminer à la 9e place partagée, avec 15 coups sous le par. En tête, le talent danois Nicolai Hojgaard, 20 ans, a confirmé sa position de leader avec une carte de 68 (-4). Hojgaard a compté jusqu'à cinq coups d'avance sur ses poursuivants mais s'est retrouvé dimanche avec deux coups de retard sur l'Anglais Jordan Smith. Il a terminé en trombe, avec notamment un eagle sur le 14, et rendu une carte de 68 pour finir sa semaine à 24 coups sous le par. C'est sa deuxième victoire sur le circuit européen, après l'Open d'Italie 2021. Smith a terminé avec quatre coups de retard sur le Danois, devant un quatuor de poursuivants ex-aequo à la 3e place. (Belga)