Le Bruxellois de 29 ans, 50e au départ vendredi, a connu une journée moins régulière. Il a rendu une carte de 70 coups, deux sous le par, après six birdies, deux bogeys et un double bogey. Jeudi, il avait joué 68. Avec un total de six coups sous le par, la limite pour le cut, Detry accuse onze longueurs de retard sur le Sud-Africain Hennie Du Plessis, unique leader à 17 coups sous le par après une journée ponctuée par un score de moins sept. Un trio composé des Espagnols Nacho Elvira et Pablo Larrazabal ainsi que du Sud-Africain Tristen Strydom (-16) se partage la 2e place. (Belga)

Le Bruxellois de 29 ans, 50e au départ vendredi, a connu une journée moins régulière. Il a rendu une carte de 70 coups, deux sous le par, après six birdies, deux bogeys et un double bogey. Jeudi, il avait joué 68. Avec un total de six coups sous le par, la limite pour le cut, Detry accuse onze longueurs de retard sur le Sud-Africain Hennie Du Plessis, unique leader à 17 coups sous le par après une journée ponctuée par un score de moins sept. Un trio composé des Espagnols Nacho Elvira et Pablo Larrazabal ainsi que du Sud-Africain Tristen Strydom (-16) se partage la 2e place. (Belga)