Nicolas Colsaerts qui avait très bien débuté jeudi avec lui aussi une carte de 65 et une 6e place, a dégringolé au 60e rang, qu'il occupe avec 13 autres joueurs, en signant un score de 74 vendredi et un total de 139. Ils lui permettent néanmoins de passer le cut. Un catastrophique quadruple bogey sur le par 3 du N.3 a conditionné son résultat qui par ailleurs était équilibré avec deux birdies et deux bogeys. En revanche, Thomas Pieters a échoué à un coup de la qualification pour les deux derniers tours dans le Valais suisse. Sa seconde carte de 70 (le par), marquée par deux bogeys et deux birdies, s'est révélée insuffisante. Il partage la 74e place avec son total de 140. (Belga)

Nicolas Colsaerts qui avait très bien débuté jeudi avec lui aussi une carte de 65 et une 6e place, a dégringolé au 60e rang, qu'il occupe avec 13 autres joueurs, en signant un score de 74 vendredi et un total de 139. Ils lui permettent néanmoins de passer le cut. Un catastrophique quadruple bogey sur le par 3 du N.3 a conditionné son résultat qui par ailleurs était équilibré avec deux birdies et deux bogeys. En revanche, Thomas Pieters a échoué à un coup de la qualification pour les deux derniers tours dans le Valais suisse. Sa seconde carte de 70 (le par), marquée par deux bogeys et deux birdies, s'est révélée insuffisante. Il partage la 74e place avec son total de 140. (Belga)