Le grimpeur waeslandien de 35 ans porte le maillot de Lotto Soudal depuis 2015. Spécialiste des échappées au long cours, il compte 17 victoires à son palmarès, et présente la particularité d'avoir remporté des étapes sur chacun des trois grands tours. Il a en effet enlevé deux étapes sur le Tour de France (2016 et 2019), deux étapes sur le Giro (2012 et 2022) et une étape sur la Vuelta (2017). Il a aussi terminé meilleur grimpeur du Tour d'Espagne 2018. "Dans cette équipe, j'ai pu devenir le coureur que j'ai toujours voulu être: un attaquant", a indiqué Thomas De Gendt dans un communiqué de Lotto Soudal. "Dans l'ensemble, ces huit dernières années ont été un réel succès, avec de belles victoires et de très bons souvenirs. Je me réjouis d'y ajouter deux saisons supplémentaires. J'ai hâte de voir comment l'équipe évoluera dans les années à venir, avec l'éclosion de jeunes talents comme Arnaud De Lie ou Maxim Van Gils et avec l'arrivée de notre nouveau co-sponsor (Dstny, ndlr). Même si c'est de plus en plus difficile pour moi, l'ambition reste de gagner des courses. Et bien sûr, je souhaite continuer à aider l'équipe à chaque fois que je le pourrai". (Belga)

Le grimpeur waeslandien de 35 ans porte le maillot de Lotto Soudal depuis 2015. Spécialiste des échappées au long cours, il compte 17 victoires à son palmarès, et présente la particularité d'avoir remporté des étapes sur chacun des trois grands tours. Il a en effet enlevé deux étapes sur le Tour de France (2016 et 2019), deux étapes sur le Giro (2012 et 2022) et une étape sur la Vuelta (2017). Il a aussi terminé meilleur grimpeur du Tour d'Espagne 2018. "Dans cette équipe, j'ai pu devenir le coureur que j'ai toujours voulu être: un attaquant", a indiqué Thomas De Gendt dans un communiqué de Lotto Soudal. "Dans l'ensemble, ces huit dernières années ont été un réel succès, avec de belles victoires et de très bons souvenirs. Je me réjouis d'y ajouter deux saisons supplémentaires. J'ai hâte de voir comment l'équipe évoluera dans les années à venir, avec l'éclosion de jeunes talents comme Arnaud De Lie ou Maxim Van Gils et avec l'arrivée de notre nouveau co-sponsor (Dstny, ndlr). Même si c'est de plus en plus difficile pour moi, l'ambition reste de gagner des courses. Et bien sûr, je souhaite continuer à aider l'équipe à chaque fois que je le pourrai". (Belga)