Les pilotes débutaient la journée par la spéciale d'Hollebeke, la plus longue du rallye avec ses 25,86 km, avec un scratch pour Craig Breen qui reprenait 2.8 secondes à Neuville, auteur du 3e temps. La spéciale de Dikkebus, la deuxième de la journée, était marquée par une impressionnante sortie de route du Japonais Takamoto Katsuta (Toyota Yaris WRC), poussant les organisateurs à interrompre la spéciale pendant plusieurs minutes. Craig Breen signait un nouveau scratch avec 1.3 secondes d'avance sur Neuville, 2e. Malgré une conduite prudente pour éviter une crevaison, le Germanophone reprenait 8 dixièmes de seconde sur Breen dans la spéciale de Watou, la 3e du jour, en signant le deuxième temps derrière Elfyn Evans. Dans la dernière spéciale de la première boucle entre Mesen et Middelhoek, le Saint-Vithois reprenait 2.5 secondes sur Breen en signant son premier scratch de la journée, le 5e depuis le début du rallye. Un chrono qui permet à Neuville de terminer la première partie de journée avec 6.8 secondes d'avance sur Craig Breen et 39.2 sur Elfyn Evans qui s'est emparé de la 3e place après une crevaison d'Ott Tänak dans la spéciale d'Hollebeke. "C'était une bonne spéciale avec une adhérence plus constante donc j'étais plus confortable dans la voiture", a réagi Neuville après la dernière spéciale. "Les choses ne seront pas plus faciles cet après-midi mais nous allons essayer de continuer sur le même rythme." Les pilotes débuteront la seconde boucle des quatre spéciales du jour à partir de 14h10. (Belga)

Les pilotes débutaient la journée par la spéciale d'Hollebeke, la plus longue du rallye avec ses 25,86 km, avec un scratch pour Craig Breen qui reprenait 2.8 secondes à Neuville, auteur du 3e temps. La spéciale de Dikkebus, la deuxième de la journée, était marquée par une impressionnante sortie de route du Japonais Takamoto Katsuta (Toyota Yaris WRC), poussant les organisateurs à interrompre la spéciale pendant plusieurs minutes. Craig Breen signait un nouveau scratch avec 1.3 secondes d'avance sur Neuville, 2e. Malgré une conduite prudente pour éviter une crevaison, le Germanophone reprenait 8 dixièmes de seconde sur Breen dans la spéciale de Watou, la 3e du jour, en signant le deuxième temps derrière Elfyn Evans. Dans la dernière spéciale de la première boucle entre Mesen et Middelhoek, le Saint-Vithois reprenait 2.5 secondes sur Breen en signant son premier scratch de la journée, le 5e depuis le début du rallye. Un chrono qui permet à Neuville de terminer la première partie de journée avec 6.8 secondes d'avance sur Craig Breen et 39.2 sur Elfyn Evans qui s'est emparé de la 3e place après une crevaison d'Ott Tänak dans la spéciale d'Hollebeke. "C'était une bonne spéciale avec une adhérence plus constante donc j'étais plus confortable dans la voiture", a réagi Neuville après la dernière spéciale. "Les choses ne seront pas plus faciles cet après-midi mais nous allons essayer de continuer sur le même rythme." Les pilotes débuteront la seconde boucle des quatre spéciales du jour à partir de 14h10. (Belga)