Pointé à dix secondes de Sébastien Ogier avant le départ dimanche, Neuville signait le deuxième temps dans les deux premières spéciales de la journée, deux fois derrière Elfyn Evans qui prenait les commandes du rallye devant Ogier, victime d'un accident de la circulation sur la route vers la première spéciale de la journée. Dans la troisième spéciale du jour, le Saint-Vithois réalisait le scratch mais ne reprenait que 0.6 seconde à Evans et 1.5 seconde à Ogier et pointait à 8 secondes du Gallois avant la powerstage. Dans le powerstage, le pilote germanophone réalisait un excellent départ mais commettait une erreur dans un virage et perdait quelques secondes pour terminer avec le 3e temps à 4 secondes d'Ogier qui a profité d'une erreur de son équipier Elfyn Evans pour remporter le 51e rallye de sa carrière. Le Français, champion du monde en titre, devance Evans de 6 dixièmes de seconde et Neuville de 8.1 secondes. Au classement des pilotes, Ogier s'empare de la tête avec 61 points devant Neuville (53) et Evans (51). Leader avant le début du rallye, le Finlandais Kalle Roanperä chute à la 5e place avec 39 points après son abandon lors de la première spéciale vendredi. Le Français Adrien Fourmaux, avec son co-pilote belge Renaud Jamoul, a lui terminé à la 5e place à 3:09.1 d'Ogier pour son tout premier rallye au volant d'une WRC, derrière l'Estonien Ott Tänak, 4e à 1:25.1. (Belga)

Pointé à dix secondes de Sébastien Ogier avant le départ dimanche, Neuville signait le deuxième temps dans les deux premières spéciales de la journée, deux fois derrière Elfyn Evans qui prenait les commandes du rallye devant Ogier, victime d'un accident de la circulation sur la route vers la première spéciale de la journée. Dans la troisième spéciale du jour, le Saint-Vithois réalisait le scratch mais ne reprenait que 0.6 seconde à Evans et 1.5 seconde à Ogier et pointait à 8 secondes du Gallois avant la powerstage. Dans le powerstage, le pilote germanophone réalisait un excellent départ mais commettait une erreur dans un virage et perdait quelques secondes pour terminer avec le 3e temps à 4 secondes d'Ogier qui a profité d'une erreur de son équipier Elfyn Evans pour remporter le 51e rallye de sa carrière. Le Français, champion du monde en titre, devance Evans de 6 dixièmes de seconde et Neuville de 8.1 secondes. Au classement des pilotes, Ogier s'empare de la tête avec 61 points devant Neuville (53) et Evans (51). Leader avant le début du rallye, le Finlandais Kalle Roanperä chute à la 5e place avec 39 points après son abandon lors de la première spéciale vendredi. Le Français Adrien Fourmaux, avec son co-pilote belge Renaud Jamoul, a lui terminé à la 5e place à 3:09.1 d'Ogier pour son tout premier rallye au volant d'une WRC, derrière l'Estonien Ott Tänak, 4e à 1:25.1. (Belga)