Les Hyundai ont dominé la première spéciale (Icmeler, 13,9 km) avec Neuville le plus rapide devant Loeb (+3.3) et l'Estonien Ott Tänak (+3.5). Ogier s'adjugeait ensuite la deuxième spéciale (Gökge, 11,32 km) devant Loeb. Neuville devait se contenter du 7e chrono (+5), qui lui coûtait la tête du classement à la fin de cette première journée. Il pointe à 1.2 de Loeb. Ogier est à 1.3. Loeb, nonuple champion du monde, n'a plus couru en WRC depuis sa 6e place au Rallye Monte-Carlo en janvier et a donc manqué les manches suivantes en Suède, au Mexique et en Estonie début septembre, après une pause de six mois liée à la pandémie de coronavirus et à son contrat de pilote à temps partiel avec le constructeur coréen. Deux passages dans une boucle de trois spéciales sont prévus samedi lors de la 2e journée, sur des pistes rocailleuses et très cassantes, dans les collines et montagnes au dessus de Marmaris, station balnéaire du sud-ouest de la Turquie. Au classement du championnat, Ogier (79 pts) compte neuf longueurs d'avance sur son équipier Evans (70) et quatre de plus sur Ott Tänak (66), l'homme ayant mis fin à son règne la saison passée. Neuville est 5e avec 42 points, derrière Rovanperä (55). (Belga)

Les Hyundai ont dominé la première spéciale (Icmeler, 13,9 km) avec Neuville le plus rapide devant Loeb (+3.3) et l'Estonien Ott Tänak (+3.5). Ogier s'adjugeait ensuite la deuxième spéciale (Gökge, 11,32 km) devant Loeb. Neuville devait se contenter du 7e chrono (+5), qui lui coûtait la tête du classement à la fin de cette première journée. Il pointe à 1.2 de Loeb. Ogier est à 1.3. Loeb, nonuple champion du monde, n'a plus couru en WRC depuis sa 6e place au Rallye Monte-Carlo en janvier et a donc manqué les manches suivantes en Suède, au Mexique et en Estonie début septembre, après une pause de six mois liée à la pandémie de coronavirus et à son contrat de pilote à temps partiel avec le constructeur coréen. Deux passages dans une boucle de trois spéciales sont prévus samedi lors de la 2e journée, sur des pistes rocailleuses et très cassantes, dans les collines et montagnes au dessus de Marmaris, station balnéaire du sud-ouest de la Turquie. Au classement du championnat, Ogier (79 pts) compte neuf longueurs d'avance sur son équipier Evans (70) et quatre de plus sur Ott Tänak (66), l'homme ayant mis fin à son règne la saison passée. Neuville est 5e avec 42 points, derrière Rovanperä (55). (Belga)