Ogier était en deuxième position à l'issue des 14 premières spéciales du rallye, à 4.7 secondes du Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota), leader à l'issue cette 2e journée. Thierry Neuville était pointé lui à 12.7 de Latvala et à 8 secondes de Sébastien Ogier. Un autre Français Sébastien Loeb était lui 3e à 8 secondes du leader. Autre prétendant au titre, l'Estonien Ott Tänak (Toyota), autre prétendant au titre mondial, avait connu une journée difficile et figurait nettement plus loin, 8e à 1 minutes 7 de Latvala. Sébastien Loeb (Citroën), nonuple champion du monde, peut espérer décrocher un 79e succès en WRC. Il reste quatre spéciales à disputer dimanche. Thierry Neuville (189 points) compte 7 points d'avance sur Sébastien Ogier (182) au championnat du monde. Alors qu'Ott Tänak compte 168 unités. Une victoire rapporte 25 points alors que 5 points supplémentaires peuvent être glané dans la Power Stage. Le dernier rendez-vous de la saison est programmé du 15 au 18 novembre en Australie. (Belga)

Ogier était en deuxième position à l'issue des 14 premières spéciales du rallye, à 4.7 secondes du Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota), leader à l'issue cette 2e journée. Thierry Neuville était pointé lui à 12.7 de Latvala et à 8 secondes de Sébastien Ogier. Un autre Français Sébastien Loeb était lui 3e à 8 secondes du leader. Autre prétendant au titre, l'Estonien Ott Tänak (Toyota), autre prétendant au titre mondial, avait connu une journée difficile et figurait nettement plus loin, 8e à 1 minutes 7 de Latvala. Sébastien Loeb (Citroën), nonuple champion du monde, peut espérer décrocher un 79e succès en WRC. Il reste quatre spéciales à disputer dimanche. Thierry Neuville (189 points) compte 7 points d'avance sur Sébastien Ogier (182) au championnat du monde. Alors qu'Ott Tänak compte 168 unités. Une victoire rapporte 25 points alors que 5 points supplémentaires peuvent être glané dans la Power Stage. Le dernier rendez-vous de la saison est programmé du 15 au 18 novembre en Australie. (Belga)