Au contraire de son rival Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) qui a déjà remporté le rallye de Monte-Carlo et de Croatie, Thierry Neuville n'a pas encore gagné de rallye cette saison. Avec 28 points de retard sur Toyota au classement des constructeurs, les attentes sont élevées du côté de Toyota. "C'est un long rallye et il ne peut y avoir qu'un vainqueur à la fin. Si nous voulons gagner, il faudra être en grande forme", prévient Neuville, qui s'était imposé en 2018 au Portugal. "C'est un de mes rallyes préférés. C'est une chouette course avec une histoire riche. L'ambiance est fantastique même si ce sera différent cette année vu les circonstances. Nous devrons faire attention à la chaleur et à son influence sur l'usure des pneus. Ce sera le premier rallye où nous découvrirons les nouveaux Pirelli en conditions de course." En plus de Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe, Renaud Jamoul sera lui aussi présent au départ au Portugal en tant que co-pilote du Français Adrien Fourmaux (Ford Fiesta WRC). "Ce sera un vrai défi car Adrien roulera pour la première fois ici. Le rallye n'a pas changé depuis 2015 et n'a aucun secret pour nos concurrents. Nous n'aurons plus l'avantage que nous avions en Croatie qui était un nouveau rallye. Nous allons faire de notre mieux et notre objectif est de finir le rallye et essayer de faire de bons temps dans les spéciales qui nous conviennent." (Belga)

Au contraire de son rival Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) qui a déjà remporté le rallye de Monte-Carlo et de Croatie, Thierry Neuville n'a pas encore gagné de rallye cette saison. Avec 28 points de retard sur Toyota au classement des constructeurs, les attentes sont élevées du côté de Toyota. "C'est un long rallye et il ne peut y avoir qu'un vainqueur à la fin. Si nous voulons gagner, il faudra être en grande forme", prévient Neuville, qui s'était imposé en 2018 au Portugal. "C'est un de mes rallyes préférés. C'est une chouette course avec une histoire riche. L'ambiance est fantastique même si ce sera différent cette année vu les circonstances. Nous devrons faire attention à la chaleur et à son influence sur l'usure des pneus. Ce sera le premier rallye où nous découvrirons les nouveaux Pirelli en conditions de course." En plus de Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe, Renaud Jamoul sera lui aussi présent au départ au Portugal en tant que co-pilote du Français Adrien Fourmaux (Ford Fiesta WRC). "Ce sera un vrai défi car Adrien roulera pour la première fois ici. Le rallye n'a pas changé depuis 2015 et n'a aucun secret pour nos concurrents. Nous n'aurons plus l'avantage que nous avions en Croatie qui était un nouveau rallye. Nous allons faire de notre mieux et notre objectif est de finir le rallye et essayer de faire de bons temps dans les spéciales qui nous conviennent." (Belga)