"On va essayer de continuer sur le même rythme, d'être compétitif, d'être constant surtout", a-t-il confié dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux mercredi. "Il est important de prendre des points lors de chaque rallye. On sait aussi qu'il y a des épreuves qui nous plaisent mieux et que nous pouvons gagner. Nous devons être d'autant plus concentrés sur celles-là pour pousser un peu plus afin de les gagner et ainsi rester en tête du championnat du monde. On a 27 points d'avance sur Seb (le Français Sébastien Ogier, ndlr), ce n'est pas beaucoup, mais en gagnant un rallye, on peut aussi creuser l'écart." Après un mois et demi de pause, la saison reprend jeudi avec le Rallye de Finlande, réputé difficile. "La Finlande est un rallye que l'on redoute parce que c'est toujours difficile, d'autant plus avec les changements de parcours cette année", confirme Neuville. "Cela rend le rallye encore plus compliqué. Il faut une bonne préparation. On y est à très haute vitesse, proche des arbres. On redoute toujours un petit peu. Il faut parce qu'il faut avoir du respect pour ces routes et c'est un rallye qu'on attend aussi parce que c'est là qu'on prend les vrais sensations, qu'on se régale." (Belga)

"On va essayer de continuer sur le même rythme, d'être compétitif, d'être constant surtout", a-t-il confié dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux mercredi. "Il est important de prendre des points lors de chaque rallye. On sait aussi qu'il y a des épreuves qui nous plaisent mieux et que nous pouvons gagner. Nous devons être d'autant plus concentrés sur celles-là pour pousser un peu plus afin de les gagner et ainsi rester en tête du championnat du monde. On a 27 points d'avance sur Seb (le Français Sébastien Ogier, ndlr), ce n'est pas beaucoup, mais en gagnant un rallye, on peut aussi creuser l'écart." Après un mois et demi de pause, la saison reprend jeudi avec le Rallye de Finlande, réputé difficile. "La Finlande est un rallye que l'on redoute parce que c'est toujours difficile, d'autant plus avec les changements de parcours cette année", confirme Neuville. "Cela rend le rallye encore plus compliqué. Il faut une bonne préparation. On y est à très haute vitesse, proche des arbres. On redoute toujours un petit peu. Il faut parce qu'il faut avoir du respect pour ces routes et c'est un rallye qu'on attend aussi parce que c'est là qu'on prend les vrais sensations, qu'on se régale." (Belga)