Troisième au classement général WRC avant cette dernière joute de la saison, Thierry Neuville n'a été devancé que de 5/10e de seconde, sur un parcours glissant de 4,33 kilomètres, par le Français Sebastien Ogier (Toyota Yaris). Tenant du titre et équipier de Thierry Neuville chez Hyundai, l'Estonien Ött Tanak est 3e à deux secondes d'Ogier. Le Gallois Elfyn Evans (Toyata Yaris), leader au championnat du monde, a commis une petite erreur et doit se contenter de la 4e place à 2.7 secondes du Français. "C'était une spéciale vraiment difficile avec des conditions glissantes, on s'y attendait, mais il faut vraiment faire attention", a confié Thierry Neuville au check-point. "Je suis content du comportement de la voiture dans ces conditions et je l'ai bien tenue." Cette première des 16 spéciales était la seule prévue jeudi. Vendredi, cinq spéciales sont au programme pour sept samedi. Le Rallye s'achève dimanche par trois spéciales. Le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris), leader en WRC avec 111 points, devance Ogier de 14 unités. Le titre se jouera probablement entre les deux pilotes Toyota, même si mathématiquement les chances de Thierry Neuville ne sont pas nulles, mais avec 24 points de retard sur Evans et dix sur Ogier, il faudrait une défaillance des Toyotas. (Belga)

Troisième au classement général WRC avant cette dernière joute de la saison, Thierry Neuville n'a été devancé que de 5/10e de seconde, sur un parcours glissant de 4,33 kilomètres, par le Français Sebastien Ogier (Toyota Yaris). Tenant du titre et équipier de Thierry Neuville chez Hyundai, l'Estonien Ött Tanak est 3e à deux secondes d'Ogier. Le Gallois Elfyn Evans (Toyata Yaris), leader au championnat du monde, a commis une petite erreur et doit se contenter de la 4e place à 2.7 secondes du Français. "C'était une spéciale vraiment difficile avec des conditions glissantes, on s'y attendait, mais il faut vraiment faire attention", a confié Thierry Neuville au check-point. "Je suis content du comportement de la voiture dans ces conditions et je l'ai bien tenue." Cette première des 16 spéciales était la seule prévue jeudi. Vendredi, cinq spéciales sont au programme pour sept samedi. Le Rallye s'achève dimanche par trois spéciales. Le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris), leader en WRC avec 111 points, devance Ogier de 14 unités. Le titre se jouera probablement entre les deux pilotes Toyota, même si mathématiquement les chances de Thierry Neuville ne sont pas nulles, mais avec 24 points de retard sur Evans et dix sur Ogier, il faudrait une défaillance des Toyotas. (Belga)