"C'est avec le c?ur lourd que j'ai pris cette décision", a expliqué Thierry Henry sur le site de Montréal. "La dernière année a été extrêmement difficile pour moi personnellement. En raison de la pandémie mondiale, je n'ai pas pu voir mes enfants. Malheureusement, en raison des restrictions en place et le fait que nous devrons à nouveau nous relocaliser aux États-Unis pour quelques mois, la situation ne sera pas différente. La séparation est trop douloureuse pour moi et mes enfants. Je dois donc prendre la décision de retourner à Londres et quitter le CF Montréal." Henry, 43 ans, était arrivé à la tête de la franchise canadienne en novembre 2019, quelques mois après la prise de fonction d'Olivier Renard comme directeur sportif. La saison passée, Montréal avait été éliminé en barrages pour accéder aux playoffs de la Conférence Est par New England Revolution. Sous sa gouverne, l'équipe avait aussi atteint les quarts de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. L'ancien buteur de l'équipe de France, d'Arsenal et de Barcelone vivait à Montréal sa deuxième expérience comme entraîneur principal, après avoir dirigé Monaco d'octobre 2018 à janvier 2019. Pour entraîner l'ASM, il avait quitté les Diables Rouges, dont il était l'entraîneur adjoint depuis août 2016. "Le départ de Thierry est malheureux et prématuré car c'était très prometteur, mais il m'a fait part de son désir de retrouver les siens, car la situation était très difficile pour lui et sa famille", a réagi Olivier Renard. Mercredi, Montréal avait annoncé l'arrivée de Laurent Ciman, 35 ans, comme entraîneur adjoint. "J'aurais tellement aimé apprendre de toi, mais je comprends le choix", a réagi l'ancien défenseur de Charleroi et du Standard sur Twitter. (Belga)

"C'est avec le c?ur lourd que j'ai pris cette décision", a expliqué Thierry Henry sur le site de Montréal. "La dernière année a été extrêmement difficile pour moi personnellement. En raison de la pandémie mondiale, je n'ai pas pu voir mes enfants. Malheureusement, en raison des restrictions en place et le fait que nous devrons à nouveau nous relocaliser aux États-Unis pour quelques mois, la situation ne sera pas différente. La séparation est trop douloureuse pour moi et mes enfants. Je dois donc prendre la décision de retourner à Londres et quitter le CF Montréal." Henry, 43 ans, était arrivé à la tête de la franchise canadienne en novembre 2019, quelques mois après la prise de fonction d'Olivier Renard comme directeur sportif. La saison passée, Montréal avait été éliminé en barrages pour accéder aux playoffs de la Conférence Est par New England Revolution. Sous sa gouverne, l'équipe avait aussi atteint les quarts de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. L'ancien buteur de l'équipe de France, d'Arsenal et de Barcelone vivait à Montréal sa deuxième expérience comme entraîneur principal, après avoir dirigé Monaco d'octobre 2018 à janvier 2019. Pour entraîner l'ASM, il avait quitté les Diables Rouges, dont il était l'entraîneur adjoint depuis août 2016. "Le départ de Thierry est malheureux et prématuré car c'était très prometteur, mais il m'a fait part de son désir de retrouver les siens, car la situation était très difficile pour lui et sa famille", a réagi Olivier Renard. Mercredi, Montréal avait annoncé l'arrivée de Laurent Ciman, 35 ans, comme entraîneur adjoint. "J'aurais tellement aimé apprendre de toi, mais je comprends le choix", a réagi l'ancien défenseur de Charleroi et du Standard sur Twitter. (Belga)