Sous les yeux de Jackie Joyner-Kersee, détentrice du record du monde de l'heptathlon (7.291 pts) depuis 1988, Thiam a débuté par un record personnel sur 100 mètres haies (13.21) avant de remporter la hauteur (1m95), terminer 2e au poids (15m03) et ponctuer sa journée avec son meilleur chrono en championnat sur 200 mètres (24.39). En quête d'un second sacre mondial, après celui acquis à Londres en 2017, Thiam (4071 pts) devra résister à la Néerlandaise Anouk Vetter, en embuscade avec 61 points de retard, qui a réalisé son record personnel au poids (16m25). Quatrième des Jeux Olympiques de Tokyo l'été dernier, Noor Vidts est actuellement cinquième avec 3921 points, soit 70 unités de moins que l'Américaine Annie Hall, actuellement 3e. Outre Thiam et Vidts, une troisième Belge sera en action dans l'Oregon avec la marathonienne Mieke Gorissen. Vingt-huitième des JO, la Belge de 39 ans, qui s'est mise au marathon sur le tard, tentera de faire mieux qu'à Tokyo il y a un an. (Belga)

Sous les yeux de Jackie Joyner-Kersee, détentrice du record du monde de l'heptathlon (7.291 pts) depuis 1988, Thiam a débuté par un record personnel sur 100 mètres haies (13.21) avant de remporter la hauteur (1m95), terminer 2e au poids (15m03) et ponctuer sa journée avec son meilleur chrono en championnat sur 200 mètres (24.39). En quête d'un second sacre mondial, après celui acquis à Londres en 2017, Thiam (4071 pts) devra résister à la Néerlandaise Anouk Vetter, en embuscade avec 61 points de retard, qui a réalisé son record personnel au poids (16m25). Quatrième des Jeux Olympiques de Tokyo l'été dernier, Noor Vidts est actuellement cinquième avec 3921 points, soit 70 unités de moins que l'Américaine Annie Hall, actuellement 3e. Outre Thiam et Vidts, une troisième Belge sera en action dans l'Oregon avec la marathonienne Mieke Gorissen. Vingt-huitième des JO, la Belge de 39 ans, qui s'est mise au marathon sur le tard, tentera de faire mieux qu'à Tokyo il y a un an. (Belga)