"Nous de demanderons pas de licence pour la D1B", a déclaré vendredi à Belga Rudy Desiron, le correspondant qualifié du club. "Après trois promotions en quatre ans, notre club n'est pas prêt pour cela, mais cela reste notre ambition pour l'avenir".

C'est surtout le stade, le Sportpark de Tessenderlo, qui ne satisfait pas aux conditions d'octroi de la licence. En outre, Thes, où évoluent notamment Kevin Oris et Sam Vanaken, ne veut pas brûler les étapes.

Thes est passé en quatre ans de la P1 à la D1 amateurs. Le club de Tessenderlo est solidement installé en tête de la D1 amateurs, avec 7 points d'avance sur Deinze et 9 sur Virton. Si Thes termine dans le top 4 au terme des 30 journées de championnat, il pourra jouer le tour final pour le titre, même s'il n'a pas demandé la licence pour la D1B.