"Je sais ce que ça signifie de battre ce record, marquer 41 buts en 29 matches, si vous m'aviez dit ça il y a quelques années je vous aurais dit +non c'est impossible de marquer autant de buts en une saison de Bundesliga+", a déclaré le canonnier du Bayern Munich, qui a dépassé d'un but le record établi en 1971-72 par Gerd Müller, son prédécesseur au Bayern décédé au mois d'août dernier à l'âge de 75 ans. "Je lui dis aussi merci, parce que sans lui ça aurait été impossible, il a battu tellement de records", a dit Lewandowski avec un sourire, "pour moi, comme pour tous les joueurs des générations suivantes, c'était toujours le prochain objectif, battre ses records". "Ce trophée appartient à mes coéquipiers, à mes entraîneurs, parce que nous travaillons tous dur pour gagner des matches et des trophées, et c'est très spécial d'avoir tous ces gens autour de moi", a-t-il également déclaré, comme le font en général les joueurs qui reçoivent des prix individuels. (Belga)

"Je sais ce que ça signifie de battre ce record, marquer 41 buts en 29 matches, si vous m'aviez dit ça il y a quelques années je vous aurais dit +non c'est impossible de marquer autant de buts en une saison de Bundesliga+", a déclaré le canonnier du Bayern Munich, qui a dépassé d'un but le record établi en 1971-72 par Gerd Müller, son prédécesseur au Bayern décédé au mois d'août dernier à l'âge de 75 ans. "Je lui dis aussi merci, parce que sans lui ça aurait été impossible, il a battu tellement de records", a dit Lewandowski avec un sourire, "pour moi, comme pour tous les joueurs des générations suivantes, c'était toujours le prochain objectif, battre ses records". "Ce trophée appartient à mes coéquipiers, à mes entraîneurs, parce que nous travaillons tous dur pour gagner des matches et des trophées, et c'est très spécial d'avoir tous ces gens autour de moi", a-t-il également déclaré, comme le font en général les joueurs qui reçoivent des prix individuels. (Belga)