"J'ai ressenti une douleur à l'avant-bras et elle irradiait jusqu'au niveau de l'épaule", a-t-elle expliqué à l'issue de sa défaite. "Je ne parvenais dès lors plus à servir aussi bien que je le souhaitais." C'est la raison pour laquelle Elise Mertens s'est résolue à faire appel à la kiné après avoir perdu une nouvelle fois son service - elle a frappé huit doubles fautes et concédé 18 balles de break au total - en début de troisième manche. La Limbourgeoise s'est fait poser un bandage et a reçu un anti-douleur, mais cela ne lui a pas permis pas de renverser la situation. "J'espère néanmoins être prête pour jouer à Montréal", a-t-elle ajouté, se voulant optimiste quant à sa participation à la Rogers Cup, l'un des deux plus importants tournois de préparation à l'US Open, qui se dispute la semaine prochaine. La n°1 belge doit y affronter au premier tour la Canadienne Eugenie Bouchard (WTA 123), 24 ans, ancienne n°5 mondiale et finaliste à Wimbledon en 2014. "Ce sera un match intéressant", a-t-elle encore glissé. "Bouchard évoluera devant son public et je suis sûre qu'elle sera diablement motivée. Je l'ai déjà affrontée (NDLR: elle l'a battue 6-4, 6-4 en Hopman Cup début janvier). Elle a réalisé de grandes performances il y a quelques années. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner", conclut-elle. (Belga)

"J'ai ressenti une douleur à l'avant-bras et elle irradiait jusqu'au niveau de l'épaule", a-t-elle expliqué à l'issue de sa défaite. "Je ne parvenais dès lors plus à servir aussi bien que je le souhaitais." C'est la raison pour laquelle Elise Mertens s'est résolue à faire appel à la kiné après avoir perdu une nouvelle fois son service - elle a frappé huit doubles fautes et concédé 18 balles de break au total - en début de troisième manche. La Limbourgeoise s'est fait poser un bandage et a reçu un anti-douleur, mais cela ne lui a pas permis pas de renverser la situation. "J'espère néanmoins être prête pour jouer à Montréal", a-t-elle ajouté, se voulant optimiste quant à sa participation à la Rogers Cup, l'un des deux plus importants tournois de préparation à l'US Open, qui se dispute la semaine prochaine. La n°1 belge doit y affronter au premier tour la Canadienne Eugenie Bouchard (WTA 123), 24 ans, ancienne n°5 mondiale et finaliste à Wimbledon en 2014. "Ce sera un match intéressant", a-t-elle encore glissé. "Bouchard évoluera devant son public et je suis sûre qu'elle sera diablement motivée. Je l'ai déjà affrontée (NDLR: elle l'a battue 6-4, 6-4 en Hopman Cup début janvier). Elle a réalisé de grandes performances il y a quelques années. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner", conclut-elle. (Belga)