Malgré une petite déchirure au poignet gauche, qu'elle s'est occasionnée fin décembre à l'entraînement, Yanina Wickmayer peut aborder cette première levée du Grand Chelem avec le moral. Elle a d'ailleurs achevé sa préparation sur une belle note avec une victoire au tournoi exhbition Kooyong Classic. "Je n'avais encore jamais participé à cet événement et c'était très agréable. J'ai pu jouer deux matches dans un très beau cadre. Ce fut une chouette expérience. Et mon poignet a tenu le coup. Je me dis donc que cela ne doit pas être trop grave". Il s'agira de la troisième confrontation sur le circuit entre Yanina Wickmayer et Lucie Safarova. La Tchèque a gagné la première, en 2014 à Indian Wells et l'Anversoise la deuxième, l'an dernier à Miami. "Safarova est une fille qui est à un très haut niveau depuis plusieurs années. C'est une gauchère qui sert très bien et a un bon coup droit. Ce ne sera pas une partie de plaisir", expliqua-t-elle. "Il risque de faire très chaud aussi, mais je sais que j'ai un bon physique. Pouvoir affronter Serena ensuite est clairement une source de motivation supplémentaire. Cela peut être sympa. Mais d'abord Safarova. Ce sera à celle qui se montrera la plus agressive et la plus solide". (Belga)

Malgré une petite déchirure au poignet gauche, qu'elle s'est occasionnée fin décembre à l'entraînement, Yanina Wickmayer peut aborder cette première levée du Grand Chelem avec le moral. Elle a d'ailleurs achevé sa préparation sur une belle note avec une victoire au tournoi exhbition Kooyong Classic. "Je n'avais encore jamais participé à cet événement et c'était très agréable. J'ai pu jouer deux matches dans un très beau cadre. Ce fut une chouette expérience. Et mon poignet a tenu le coup. Je me dis donc que cela ne doit pas être trop grave". Il s'agira de la troisième confrontation sur le circuit entre Yanina Wickmayer et Lucie Safarova. La Tchèque a gagné la première, en 2014 à Indian Wells et l'Anversoise la deuxième, l'an dernier à Miami. "Safarova est une fille qui est à un très haut niveau depuis plusieurs années. C'est une gauchère qui sert très bien et a un bon coup droit. Ce ne sera pas une partie de plaisir", expliqua-t-elle. "Il risque de faire très chaud aussi, mais je sais que j'ai un bon physique. Pouvoir affronter Serena ensuite est clairement une source de motivation supplémentaire. Cela peut être sympa. Mais d'abord Safarova. Ce sera à celle qui se montrera la plus agressive et la plus solide". (Belga)