David Goffin ne partait pas dans l'inconnu contre Florian Mayer, pour avoir déjà joué et perdu à deux reprises en 2013, à Indian Wells et à Bucarest, contre le grand échalas de Bayreuth, qui est en train de revenir à un excellent niveau après avoir souffert pendant un an et demi de blessures récurrentes aux adducteurs. Avec son tennis atypique, fait d'un puissant service à plat, de revers slicés à deux mains et de nombreux sauts de cabri, Florian Mayer posa d'ailleurs de grosses difficultés à David Goffin dans la première manche. L'Allemand put même servir pour le gain du set à 5-4 après que le Liégeois eut envoyé un coup droit dans les tribunes pour concéder sa mise en jeu à 3-3. Heureusement, le N.1 belge se rebiffa à temps pour renverser la situation en imposant sa meilleure longueur de balle et sa plus grande vivacité. On pensait que le plus dur était fait pour David Goffin, mais une double faute permit à Florian Mayer de breaker d'entrée de deuxième set et de reprendre espoir. Mais là encore, le Liégeois eut le bon goût de réagir dans la foulée. Plus agressif et plus tonique, le N.1 belge prit carrément le large en alignant 10 points d'affilée pour filer en deux temps trois mouvements de 2-2 à 5-2. Florian Mayer eut un dernier sursaut en revenant à 5-4, mais le Liégeois fit parler la qualité de son retour de service pour mettre fin au suspense par un dernier - et superbe passing - de coup droit en bout de course. David Goffin affrontera ce vendredi soir pour une place en demi-finale le Roumain Marius Copil (ATP 198), issu des qualifications, et tombeur plus tôt dans la journée de Steve Darcis (ATP 120), 7-6 (7/3), 6-2. (Belga)

David Goffin ne partait pas dans l'inconnu contre Florian Mayer, pour avoir déjà joué et perdu à deux reprises en 2013, à Indian Wells et à Bucarest, contre le grand échalas de Bayreuth, qui est en train de revenir à un excellent niveau après avoir souffert pendant un an et demi de blessures récurrentes aux adducteurs. Avec son tennis atypique, fait d'un puissant service à plat, de revers slicés à deux mains et de nombreux sauts de cabri, Florian Mayer posa d'ailleurs de grosses difficultés à David Goffin dans la première manche. L'Allemand put même servir pour le gain du set à 5-4 après que le Liégeois eut envoyé un coup droit dans les tribunes pour concéder sa mise en jeu à 3-3. Heureusement, le N.1 belge se rebiffa à temps pour renverser la situation en imposant sa meilleure longueur de balle et sa plus grande vivacité. On pensait que le plus dur était fait pour David Goffin, mais une double faute permit à Florian Mayer de breaker d'entrée de deuxième set et de reprendre espoir. Mais là encore, le Liégeois eut le bon goût de réagir dans la foulée. Plus agressif et plus tonique, le N.1 belge prit carrément le large en alignant 10 points d'affilée pour filer en deux temps trois mouvements de 2-2 à 5-2. Florian Mayer eut un dernier sursaut en revenant à 5-4, mais le Liégeois fit parler la qualité de son retour de service pour mettre fin au suspense par un dernier - et superbe passing - de coup droit en bout de course. David Goffin affrontera ce vendredi soir pour une place en demi-finale le Roumain Marius Copil (ATP 198), issu des qualifications, et tombeur plus tôt dans la journée de Steve Darcis (ATP 120), 7-6 (7/3), 6-2. (Belga)