La prochaine rencontre à domicile de Gand est prévue le 23 février contre Saint-Trond. "Nous jouerons ensuite contre l'AS Roma en Europa League. Il y aura une analyse approfondie pour déterminer ce qui a été détérioré et ce qui est encore fonctionnel", a déclaré un porte-parole du club gantois, mardi matin.

La structure principale du toit est en bon état, a fait savoir le club. "Les pompiers sont immédiatement venus sur place et ont vérifié si les panneaux restants devaient être encore consolidés. Cela n'était pas nécessaire, mais cela a été fait entre-temps. La sécurité de nos supporters et des spectateurs est la première préoccupation. Le gestionnaire du stade est venu sur place mardi matin pour voir dans quel délai les dommages peuvent être réparés."

Le club a donc précisé que les rencontres prévues n'étaient pas compromises pour l'instant. "Un bureau d'expertise indépendant a été désigné pour enquêter sur la nature des dégâts. Cela est très probablement dû aux conditions exceptionnelles et au vent, mais nous attendons les conclusions du bureau d'expertise."

Gand examine également si des mesures supplémentaires doivent être prises pour prévenir de tels accidents à l'avenir.

La prochaine rencontre à domicile de Gand est prévue le 23 février contre Saint-Trond. "Nous jouerons ensuite contre l'AS Roma en Europa League. Il y aura une analyse approfondie pour déterminer ce qui a été détérioré et ce qui est encore fonctionnel", a déclaré un porte-parole du club gantois, mardi matin. La structure principale du toit est en bon état, a fait savoir le club. "Les pompiers sont immédiatement venus sur place et ont vérifié si les panneaux restants devaient être encore consolidés. Cela n'était pas nécessaire, mais cela a été fait entre-temps. La sécurité de nos supporters et des spectateurs est la première préoccupation. Le gestionnaire du stade est venu sur place mardi matin pour voir dans quel délai les dommages peuvent être réparés." Le club a donc précisé que les rencontres prévues n'étaient pas compromises pour l'instant. "Un bureau d'expertise indépendant a été désigné pour enquêter sur la nature des dégâts. Cela est très probablement dû aux conditions exceptionnelles et au vent, mais nous attendons les conclusions du bureau d'expertise." Gand examine également si des mesures supplémentaires doivent être prises pour prévenir de tels accidents à l'avenir.